Tourisme dans le Doubs : "2017, une année record"

Publié le 10/06/2018 - 11:15
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:54

Doubs Tourisme publie ce mois de juin sa nouvelle édition "Chiffre clés 2018". Cette analyse permet d'avoir une vision globale du tourisme dans le département. En 2017, la fréquentation touristique a été en "hausse sensible" dans l'hôtellerie, les campings, les sites touristiques et les loisirs nordiques.

img_5839.jpg
img_5839.jpg
PUBLICITÉ

La fréquentation du Doubs en hausse

Les hébergements touristiques ont connu une forte progression : 

  • Hôtellerie : + 9,4 % en 2017 avec 763 973 arrivées et 1 074 185 nuitées (+ 6,8 %) ;
  • Hôtellerie de plein air : + 14,9 % soit 109 073 arrivées et 355 036 nuitées (+ 7,4 %).

En nombre de nuitées des touristes français, c’est sur le Grand Besançon avec 34 % des nuitées totales du département que l’impact est le plus fort, suivi par le Haut-Doubs (24 %), le Pays de Montbéliard (17 %), Doubs central (12 %), Loue-Lison (8 %) et enfin le Pays horloger (6 %).

Les vacances scolaires et les grands week-ends (Pâques, 8 mai, Ascension, Pentecôte, 14 juillet, 15 août et Noël) génèrent une forte augmentation de la fréquentation touristique du département par les Français. 

Les sites les plus visités

Parallèlement les 20 sites du Doubs les plus visités en 2017 enregistrent une hausse globale de 6 % de leur fréquentation par rapport à 2016.

La Citadelle de Besançon est le site le plus visité du Doubs avec 281 288 visiteurs (+ 4 % par rapport à 2016), suivie par la Saline royale qui voit sa fréquentation augmenter de 27 % (127 587 visiteurs) et celle de Dino-Zoo à Charbonnières-les-Sapins + 1 % (124 931 visiteurs).

A noter une forte évolution de la fréquentation du Pavillon des sciences à Montbéliard + 78 % (53 706 visiteurs) ainsi que des tourbières de Frasne + 55 % (27 099 visiteurs) et des caves d’affinage Marcel Petite du Fort de St-Antoine + 18 % (23 788 visiteurs).

Malgré une météo chaotique, les loisirs outdoor hiver ont également fortement progressé. Ainsi le ski nordique tout comme le ski alpin ont connu un hiver historique avec une hausse de + 16 % de leur chiffre d’affaires (respectivement 772 000 € et 3 860 000 €).

L’origine des touristes français et étrangers

Le système Flux Vision Tourisme permet de convertir des millions d’informations techniques recueillies par le réseau Orange en indicateurs statistiques afin d’analyser la fréquentation et les déplacements des populations sur un territoire. Il offre également la possibilité de segmenter la population (touriste, excursionniste, résident…) et d’observer son comportement dans le temps.

On constate que :

  • L’Ile de France est la première région d’origine des touristes dans le Doubs suivie par Rhône-Alpes puis la Bourgogne ;
  • Les pays les plus proches géographiquement du Doubs constituent également ses principaux marchés émetteurs : Suisse, Allemagne et Pays-Bas.

Les données économiques du Doubs

Avec une moyenne annuelle de 5 000 emplois et jusqu’à 6 450 en saison estivale, le tourisme contribue pour 2,5 % à l’emploi et au développement économique du Doubs.

Le Doubs compte plus de 28 400 lits répartis dans 1 367 hébergements marchands (hôtels, campings, gîtes de groupes, villages vacances, chambres d’hôtes, meublés). Avec un peu plus du tiers de la capacité totale des hébergements, le Haut-Doubs occupe la première place, suivi par le Grand Besançon (5 022 lits) et le Doubs central (4 644 lits).

En complément des labels nationaux (Qualité Tourisme, Tourisme & Handicap, Accueil vélo), le Doubs a mis en place trois labels touristiques : 44 entreprises sont labellisées Made in chez nous, les entreprises se visitent, 54 établissements sont Motards, bienvenue et 19 structures accueillent les pêcheurs sous la bannière Relais Saint-Pierre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.14
couvert
le 22/07 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
81 %

Sondage