Toutes les interdictions du passage à l'an 2016 dans le Doubs

Publié le 30/12/2015 - 15:57
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:30

Le préfet du Doubs, Raphaël Bartolt a interdit du jeudi 31 décembre 2015 à 8h au vendredi 1e janvier 2016 à 6h et sur l'ensemble du territoire départemental du Doubs, la vente à emporter de carburants et l'utilisation d'artifices de divertissement. La vente d'alcool après 20h sera également proscrite dans certaines communes du Doubs.

firecracker-17163_960_720.jpg
L'utilisation de pétards sur la voie publique sera interdite le 31 décembre 2015 © CC0 Public Domain

Vente d'alcool

La vente de boissons alcoolise?es sera interdite, de 20h le 31 de?cembre 2015 a? 6h le 1er janvier 2016, dans les établissements pratiquant la vente d'alcool a? emporter situe?s dans les communes suivantes :

  • Audincourt
  • Besançon
  • Bethoncourt
  • Etupes
  • Exincourt
  • Les Fins
  • Grand-Charmont
  • Herimoncourt
  • L'Isle sur le Doubs
  • Montbéliard
  • Nommay
  • Pontarlier
  • Seloncourt
  • Taillecourt
  • Valdahon
  • Valentigney

Carburant à emporter

La distribution, la vente et l’achat de carburants sont interdits dans tout re?cipient transportable, sauf ne?cessite? du?ment justifie?e par le client et ve?rifie?e, en tant que de besoin, avec le concours des services de police et de gendarmerie locaux. Les de?taillants, ge?rants et exploitants de stations services, notamment de celles qui disposent d’appareils automatise?s permettant la distribution de carburants, doivent prendre les dispositions ne?cessaires pour faire respecter cette interdiction.

Réglementation sur les artifices de divertissement

Toute cession, utilisation d’artifices de divertissement des cate?gories K2, K3, K4 ou C2, C3, C4, est interdite dans le de?partement du Doubs dans tous les lieux de rassemblement, sur la voie publique et en direction de la voie publique. Seuls les artifices de groupe C1 peuvent e?tre acquis librement par les mineurs de plus de 12 ans. 

Interdiction prolongée dans le Jura

Le préfet du Jura, Jacques Quastana a pris un arrêté le 18 décembre 2015 interdisant la vente, l'utilisation, le port et le transport des artifices de divertissement et les articles pyrotechniques sur la voie publiques et dans les lieux de grands rassemblements dans le département du jeudi 31 décembre 2015 au dimanche 3 janvier 2016 inclus. Le préfet rappelle que l'utilisation de tels artifices par des non professionnels peut être une source d'accidents graves et appelle à la vigilance de chacun.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Confinement #2 : un aperçu de Besançon ce vendredi matin…

D’habitude, le vendredi matin, entre 08h30 et 09h00, la ville de Besançon est particulièrement vivante la veille du week-end. Les arrêts de bus et de tram sont pleins, ça grouille de voitures qui se suivent de très près dans des files de feux tricolores... mais ce vendredi 30 octobre, c’était différent, très différent, en cette première matinée de confinement.

A Nice, Macron dénonce « une attaque terroriste islamiste » contre la France

L'opération Sentinelle de 3.000 à 7.000 militaires •

"Très clairement c'est la France qui est attaquée"Emmanuel Macron a dénoncé jeudi depuis Nice "une attaque terroriste islamiste" dans la basilique Notre-Dame qui a fait trois morts, et annoncé le passage de 3.000 à 7.000 soldats pour l'opération Sentinelle pour protéger les lieux de culte et les écoles.

Confinement : ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Premier ministre

Ce jeudi 29 octobre, à quelques heures du début du deuxième confinement en France, le Premier ministre Jean Castex entouré de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, Elisabeth Borne ministre du Travail, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et Olivier Véran, ministre de la Santé, a détaillé la feuille de route.

Besançon : réaction d’Anne Vignot suite au confinement annoncé par le président de la République

La forte dégradation de la situation sanitaire a conduit le président de la République à annoncer un confinement à compter de ce jeudi 29 octobre à minuit. Anne Vignot, maire de Besançon, présidente de Grand Besançon Métropole, prend acte de cette décision, "nécessaire au regard de la crise sanitaire".

Confinement : pas de pénurie dans les supermarchés « si tout le monde reste raisonnable »

Pas de panique ! Il y aura toujours du papier toilette. Alors que de nouvelles mesures sanitaires drastiques planent sur la France pour endiguer l’épidémie de Covid-19, les supermarchés assurent qu’on trouvera tous les produits “sans difficulté” dans les semaines qui viennent, si “tout le monde reste raisonnable” dans ses achats.

Attentat à Nice : Jean Castex porte le plan vigipirate au niveau « urgence attentat » partout en France

Le plan vigipirate est porté au niveau "urgence attentat" sur l’ensemble du territoire national après l’attaque au couteau à Nice, a annoncé ce jeudi 29 octobre 2020 devant l’Assemblée nationale le Premier ministre Jean Castex, précisant qu’un conseil de défense aurait lieu vendredi matin. Le niveau "urgence attentat" peut être mis en place à la suite d’un attentat et permet la mobilisation de moyens exceptionnels.

Sondage – Comptez-vous faire des réserves de denrées alimentaires dans les supermarchés d’ici la fin de la semaine ?

Le président de la République a annoncé ce mercredi soir un reconfinement de la population française qui prendra effet ce jeudi à minuit et jusqu'au 1er décembre au moins. Prévoyez-vous de faire des réserves de denrées alimentaires d'ici la fin de la semaine ? Précisons que les dirigeants de la grande distribution affirment qu'aucune pénurie n'est possible si les Françaises et les Français font leur courses normalement... C'est le sondage de cette fin de semaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.81
nuageux
le 30/10 à 15h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
90 %

Sondage