Travaux publics : le retour du Carrefour des collectivités locales à Besançon

Publié le 10/09/2021 - 11:01
Mis à jour le 10/09/2021 - 10:34

Après une édition annulée en raison de la crise sanitaire en 2020, le Carrefour des collectivités locales se tiendra les 23 et 24 septembre 2021 à Micropolis. Un rendez-vous attendu pas les élus des collectivités et par les entreprises des travaux publics.

Le Carrefour des collectivités locales est un évènement permettant aux élus et aux acteurs des travaux publics locaux (entreprises, fournisseurs, etc.) de se réunir pendant deux jours afin d'échanger, mais surtout de faire des affaires. Cette année, le thème de l'évènement est "l'aménagement durable des territoires".

Un effort maintenu pendant la crise sanitaire

Vincent Martin, président de la Fédération des travaux publics de Bourgogne Franche-Comté (FRTP BFC), indique qu'en en 2020-début 2021, "notre activité était portée par les efforts maintenus par les collectivités locales, principalement les départements, le département du Doubs et les communes et communautés de communes". Ces collectivités représentent 80% des commandes des entreprises des travaux publics. "C'est très important pour nous", ajoute Vincent Martin.

Des enveloppes peu utilisées par les collectivités

Jean-Claude Grenier, vice-président de l'Association des maires du Doubs, rapporte que ce carrefour est "très attendu" en raison du renouvellement des équipes municipales suite aux élections en juin 2020. Il a également expliqué que "les enveloppes" des collectivités destinées aux travaux publics étaient "en sous-consommation" et d'ajouter : "on se doit de consommer ces enveloppes". C'est pourquoi ce rendez-vous des 23 et 24 septembre est "très important" pour enclencher les projets pour 2022.

Vincent Martin a abondé les propos du vice-président de l'AMD en affirmant qu'il fallait "consommer vite puisque les conséquences du - quoiqu'il en coûte - de cette crise sanitaire vont arriver, l'argent ne sera pas là encore longtemps."

Un problème de recrutement

Comme dans le secteur de la restauration par exemple, les entreprises des travaux publics souffrent d'un problème de recrutement. Pour le président de la FRTP BFC, ce souci vient de la "valeur travail" qui aurait été perdue pendant les confinements et depuis le début de la crise de la Covid-19. "Il faut être prudent, il faut réinculquer la valeur travail après toutes les aides qu'il y a eu pour les entreprises" depuis le printemps 2020. "Les travaux publics doivent être le moteur du développement et accueillir de nouveaux talents", a-t-il déclaré.

Infos +

  • Carrefour des collectivités locales
  • 23 et 24 septembre 2021
  • Parc des expositions Micropolis à Besançon
  • 122 exposants
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

SIS recherche un agent de sécurité (H/F)

OFFRE D'EMPLOI • Entreprise spécialisée dans la production d’articles de maroquinerie, SIS apporte son savoir-faire et son expertise du travail du cuir à ses clients partenaires, présents sur les secteurs de la maroquinerie et de l’horlogerie. L’entreprise familiale a vu son effectif passé de 300 à 1 000 collaborateurs en 9 années, pour un CA de 60 millions d’euros.

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Montagne du Haut-Doubs : une stratégie pour affronter le changement climatique

Depuis 2015, le Syndicat Mixte du Mont d’Or est confronté à la problématique d’adaptation à la transition climatique. Lanceur d’alerte suite à la publication d’une étude météorologique démontrant un scénario peu propice à la poursuite du ski alpin dès 2035-40, le SMMO a décidé de faire front et de penser aujourd’hui la montagne de demain…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.61
légère pluie
le 26/10 à 3h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
100 %

Sondage