Très haut débit : 75% du département du Doubs a la fibre

Publié le 24/03/2022 - 12:01
Mis à jour le 24/03/2022 - 09:56

Le président du Syndicat mixte Doubs THD, représentant également la présidente du Département, les élus et équipes du Syndicat mixte Doubs THD et les équipes Dioptic by Altitude Infra se sont réunis le 15 mars 2022 à Colombier-Fontaine, autour du maire de la commune de Colombier-Fontaine, du président du Pays de Montbéliard Agglomération, de plusieurs conseillers départementaux, d’une conseillère régionale et de nombreux représentants de toutes les composantes du projet très haut débit du Doubs (Etat et financeurs, entreprises de construction et exploitation, fournisseurs d’accès, autres partenaires) pour célébrer deux caps symboliques dans l’ambition numérique du territoire : l’installation du dernier central optique du réseau Très haut débit dans le Doubs et le passage du 40.000ème abonné fibre.

Ces deux étapes clés couronnent un projet mené sur les tous les fronts : la construction d’un réseau fibre complet en moins de 10 ans par le Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit et la commercialisation par Dioptic by Altitude Infra pour un territoire 100 % connecté en très haut débit.

Les deux protagonistes majeurs du projet se sont d’ailleurs échangés un double trophée, symbole du travail d’équipe opéré, pour atteindre ces résultats sur le réseau Très haut débit du Doubs. 

Le Syndicat construit le réseau fibre optique du Doubs depuis 2014 et entre désormais dans la dernière année de construction. Le réseau THD du Doubs est à ce jour déployé à plus de 75% (94.000 lignes éligibles), l’objectif restant celui annoncé : 100% du Doubs fibré d’ici début 2023.

Infrastructure technique centrale dans l’architecture du réseau, le 46ième et dernier Nœud de raccordement optique (NRO) du réseau a été installé rue des Crès à Colombier-Fontaine par les entreprises Climent TP et Résonance, sous le contrôle de Suez comme maître d’œuvre, toutes trois titulaires des marchés publics du Syndicat dans ce secteur. Il permettra à 3.850 foyers, entreprises et sites publics d’accéder à la fibre, sur les communes de Berche, Beutal, Bretigney, Colombier-Fontaine, Dampierre-sur-le-Doubs, Ecot, Etouvans, Longevelle-sur-Doubs, Lougres, Montenois, Saint-Maurice-Colombier, Villars-sous-Ecot. Une installation importante avec un convoi exceptionnel et une grue qui a posé au millimètre près l’imposante structure de 15 tonnes.

© SLR

Les membres d’Altitude Infra, du Syndicat mixte Doubs THD, du Pays de Montbéliard Agglomération, de la Région BFC, du Département et le Maire de Colombier-Fontaine sur le point de découper le ruban inaugural. © SLR

Dans le même temps, Dioptic by Altitude Infra, filiale de l’opérateur Altitude Infra qui s’est vu renouveler la confiance du Syndicat mixte Doubs THD pour 15 ans fin 2020 au travers d’un nouveau contrat d’affermage, met en place les conditions d’accueil nécessaires aux opérateurs commerciaux pour que ceux-ci puissent vendre en direct leurs offres aux utilisateurs finaux.

En franchissant le cap du 40.000ème abonné (+2000 clients par mois en 2022), Altitude Infra enregistre un taux de pénétration moyen de 45% sur le territoire, "plaçant ainsi le Doubs parmi les territoires les plus dynamiques dans l’appropriation du très haut Débit", nous précise-t-on.

Pour Denis Leroux, président du syndicat mixte Doubs THD, "un projet collectif comme le déploiement du Très Haut Débit ça se vit, ça se mérite, et ça se réalise au quotidien sur le terrain". Lionel Anselmo quant à lui, parle d'un projet THD du Doubs qui "nous a fait grandir mutuellement, merci de nous avoir permis d’écrire cette histoire. La pose de ce dernier NRO, est une nouvelle histoire qui commence, la société se digitalise, place aux nouveaux usages !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.06
légère pluie
le 21/04 à 9h00
Vent
1.94 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
94 %