Un bus contre le mal-logement aux Eurockéennes de Belfort

Publié le 06/05/2014 - 09:43
Mis à jour le 06/05/2014 - 14:33

Une douche, une plaque de cuisson, une petite commode et un lit pour une personne: la chambre « indigne » de moins de dix mètres carrés ainsi reconstituée dans un bus, sur lequel on peut lire un appel à rejoindre le « chemin de pierre« , permettra d’interpeller les festivaliers. Le bus jaune de la fondation Abbé Pierre se rendra dans les festivals dès le mois de juin à la rencontre des jeunes, principales victimes du mal-logement, pour les aider et les sensibiliser au problème.

 ©
©

Dans ce bus, une quinzaine de bénévoles accueilleront les membres du public pour les accompagner dans leurs démarches et les sensibiliser aux actions menées par la Fondation.

"C'est la double peine pour les jeunes"

"Pour être entendue de ces générations, la Fondation Abbé Pierre doit aller à leur rencontre", ont expliqué les représentants au lancement de l'opération "Abbé Road". "C'est la double peine pour les jeunes", a estimé Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation considérant qu'il est "difficile d'entrer dans le monde du travail et difficile d'avoir un logement"

"Démarrer dans cinq ou six mètres carrés, ça compromet l'avenir d'un jeune", a-t-il ajouté. Le loyer est le premier poste de dépenses chez les jeunes de 18 à 25 ans, souligne l'association.

"les problèmes de logement perdurent..."

"Soixante ans après l'appel de l'Abbé Pierre, les problèmes de logement perdurent", a souligné pour sa part Christophe Robert, délégué général adjoint de la Fondation Abbé Pierre. "Le fait de ne pas avoir de logement impacte sur la santé, sur le travail, sur son choix d'être en couple ou pas, d'avoir un enfant ou pas", a-t-il souligné.

Le bus jaune de l'Abbé Road

A l'occasion de cette nouvelle campagne, la Fondation Abbé Pierre lance également une pétition qu'elle portera aux pouvoirs publics dès l'automne. Le bus commencera sa tournée au festival Garorock à Marmande (Lot-et-Garonne), avant de se rendre entre autres aux Francofolies de La Rochelle, aux Eurockéennes à Belfort, aux Vieilles Charrues en Bretagne avant de terminer à La Courneuve (Ile-de-France) avec la Fête de l'Huma. Un concert dans la salle parisienne de La Cigale viendra clore cette campagne de sensibilisation le 18 octobre.

Un clip : "Le chemin de pierre"

Par ailleurs, une chanson intitulée "Le Chemin de pierre", et interprétée par Nolwenn Leroy, Zaz, Thomas Dutronc, Renan Luce, Tété, Zaho ou Joyce Jonathan, sera mise en ligne ce mardi 6 mai 2014  pour appuyer cette campagne.

Une bonne action aux Eurocks : dormez à la belle étoile ! 

Par ailleurs les Eurocks s’associe à Coleman, le spécialiste américain des produits de plein air qui proposera l'achat d'une tente 2 places au prix de 39€. Cette somme sera entièrement reversée à la Fondation Abbé Pierre, présente sur le site du camping pour sensibiliser le public au mal-logement.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Cumbia, hip hop, jazz electro, pop… Un jeune label sort une compilation 100% bisontine

Fraîchement créé, le label Les Disques du Crochet fondée par l’artiste bisontin Zerolex, va sortir le 3 mai 2024 une compilation musicale intitulée Mosaïque entièrement composée de projets d’artistes de Besançon pour la plupart issus du collectif La Boocle. De la cumbia au hip hop, du jazz électronique à la pop… il y en aura pour les mélomanes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.88
nuageux
le 12/04 à 18h00
Vent
1.13 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
49 %