Un industriel étranger de l'agroalimentaire s'implante en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 02/01/2021 - 08:31
Mis à jour le 02/01/2021 - 09:36

Cadeau de fin d'année: un industriel étranger, qui souhaite pour l'heure rester anonyme,  a choisi de s'implanter l'agglomération du Grand Chalon avec la création à moyen terme de 200 emplois directs et indirects.

"En compétition avec d’autres régions, la Bourgogne-Franche-Comté l’a emporté ! C’est une très bonne nouvelle qui vient clôturer une année 2020 passablement compliquée"  se réjouit Marie-Guite Dufay dans un communiqué. "Malgré le contexte économique, notre territoire confirme son attractivité et celle de sa filière alimentation..."

Accompagné depuis un an par l’Agence Economique Régionale et Business France, cet investisseur étranger s'installera sur un terrain la zone de Saoneor afin d’y accueillir usine 4.0 destinée à la fabrication de produits alimentaires.

"C’est l’argument de la logistique qui a définitivement convaincu cet investisseur" explique la région. "Pour le fabricant de produits destinés au marché français principalement, mais également à l’Italie du Nord, la Suisse, l’Allemagne et le Benelux, la Bourgogne-Franche-Comté s’est révélée une localisation stratégique, d’une part, pour ses expéditions et, d’autre part, pour ses sources d’approvisionnements en matières premières"

Les travaux de construction, après obtention des autorisations nécessaires, débuteront au cours du dernier trimestre 2021. Le site sera opérationnel pour la fin de l’année 2022.

Pour faciliter cette relocation offensive, la Région a débloqué 400.000 euros dans le cadre de son plan d’accélération des investissements. L’État complétera l’aide publique également à hauteur de 400 000 euros.

Création d’emplois directs et indirects

Entre 80 et 100 nouveaux emplois, notamment liés à la production, la robotique, l’administration, la logistique, les systèmes d’information et la maintenance,  seront créés dès le début de l’activité. À moyen terme, le site pourrait générer plus de 200 emplois.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 

Endettement des entreprises : comment les aider ?

En Bourgogne Franche-Comté, près de 20 000 entreprises ont bénéficié d’un PGE (Prêt Garanti par l’Etat). Emprunt qu'il faudra bien rembourser. Alors que l’activité tourne encore au ralenti dans plusieurs secteurs, la Banque Populaire BFC tente d’aider au mieux ces entreprises et leurs prêts avec sa « BOX PGE »…

SNCF Réseau : 423 millions d’euros dans la modernisation du réseau de Bourgogne Franche-Comté en 2021

Pour l'année 2021, SNCF Réseau investira 423 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne Franche-Comté. 250 chantiers au total sont prévus. Pour Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau, 2021 sera "une année exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté."
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.2
légère pluie
le 21/01 à 15h00
Vent
6.12 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
52 %

Sondage