Alerte Témoin

Un jeune homme dépose une requête contre la Citadelle pour pouvoir y marcher pieds nus…

Publié le 22/03/2016 - 09:22
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:19

En septembre 2014, un jeune homme s'est présenté au guichet de la Citadelle de Besançon pieds nus. Il lui a été demandé de mettre des chaussures mais il a refusé. L'entrée lui a été refusée. Il a alors saisi le Tribunal administratif de Besançon pour y saisir une requête tendant à l'annulation des dispositions du règlement intérieur qui interdisent de marcher pieds nus dans l'ensemble du site…

Insolite !

"On a pas souvent rencontré des visiteurs pieds nus" plaisante Laurence Morogas, directrice de la Citadelle patrimoine mondial. Plus sérieusement, "il est dangereux de marcher pieds nus sur le site à cause des irrégularités du sol et bien sûr des roches qui peuvent blesser, couper les visiteurs" explique la directrice. 

Lors de l’audience du 24 mars 2016, le Tribunal administratif de Besançon est saisi d’une requête tendant à l’annulation des dispositions du règlement intérieur de La Citadelle de Besançon qui interdisent de marcher pieds nus dans l’ensemble du site. Le requérant invoque un certain nombre de libertés individuelles, dont l’exercice serait entravé par les dispositions ainsi attaquées. 

"La justice va rendre sa décision. La Ville et la Citadelle la respecteront" indique Laurence Morogas.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Fusillades à Planoise : arrestation dans  le Jura

Un suspect a été mis en examen notamment pour "tentative d'assassinat" et incarcéré dans l'enquête sur les fusillades et règlements de comptes liés au trafic de stupéfiants dans le quartier sensible de Planoise, à Besançon, a-t-on appris auprès du parquet.

Médecin urgentiste du Jura mort du Covid-19 : son épouse a porté plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France. Son épouse, Claire Loupiac avait annoncé début mai vouloir porter l'affaire devant la justice. Une plainte a été déposée ce mardi 4 août 2020. 

« Castaner assassin ! » : peine confirmée en appel pour Frédéric Vuillaume et son ex-compagne

Le leader du mouvement des Gilets jaunes à Besançon et son ex-compagne, ont été condamné en appel à la même peine "1.500 euros d'amende avec sursis" pour avoir outragé Christophe Castaner lors de sa venue à Besançon le 13 mars 2019.  Frédéric Vuillaume (FO) devrait se pourvoir en cassation.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     27.91
    nuageux
    le 13/08 à 12h00
    Vent
    4.52 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    41 %

    Sondage