Alerte Témoin

Un jurassien et l’armée française en Afghanistan

Publié le 29/05/2016 - 08:19
Mis à jour le 30/05/2016 - 09:50

Christophe Lafaye, jurassien d’adoption, a publié son dernier livre le 19 mai dernier l’armée française en Afghanistanle génie aux combats (2001-2012) aux CNRS éditions et ce jeudi 26 mai 2016, l’écrivain a dédicacé son ouvrage à Forum. maCommune.Info l’a rencontré.

LelieutenantChristopheLafaye.jpg
Le lieutenant Christophe Lafaye a mené trois ans de recherche universitaire et d’entretiens menés au sein de l’armée de Terre © 19e RG

Rencontre

Christophe Lafaye, jurassien, lieutenant de réserve et diplômé d’un doctorat en histoire de l’université d’Aix-en-Provence a écrit un ouvrage "l’armée en française en Afghanistan, le génie aux combats (2001-2012)" dans lequel il revient sur les mutations qu’ont engendré ce conflit.

Comment ce livre a vu le jour ?

Christophe Lafay : "A l’origine de ce livre, il y a un travail universitaire, une thèse en histoire que j‘ai réalisé entre 2010 et 2014 et qui avait pour objet d’étudier l’action du génie en Afghanistan à travers la contre insurrection menée par l’armée française dans ce pays. Ce travail a duré quatre ans pendant lesquels j’ai été intégré au 19ème régiment du génie à Besançon comme réserviste. C’est à partir de ce point d’ancrage que j’ai pu rayonner dans de nombreux régiments de génie en France pour recueillir les témoignages des soldats revenants de l’Afghanistan".

Pourquoi vous êtes-vous intéressé à ce sujet ?

C.L. : "Auparavant, lors de mon master en histoire à Bordeaux, j’avais réalisé un mémoire qui avait porté sur la guerre d’Indochine où l’on voyait très bien comment l’armée française faisait face à la guerre contre révolutionnaire en mettant en place ce qui est devenu par la suite la contre-insurrection et la guerre antisubversive en Algérie. Après ces deux conflits coloniaux, l’armée française n’a plus fait de contre-insurrection, cette tactique est réapparue à la faveur de l’Afghanistan. Donc j’ai entendu des termes dans l’actualité qui m’ont rappelé mes travaux antérieurs et qui m’ont laissé supposer que la contre-insurrection était de retour. J’ai voulu aller vérifier".

Comment s’est traduite cette contre-insurrection ?

C. L. : "En Afghanistan, il y a deux temps, entre 2001 et 2006, l’armée française est essentiellement autour de Kaboul où elle va réaliser des missions de stabilisations comme en ex-Yougoslavie. Ce sont des missions militaires qui touchent essentiellement au retour à la stabilité d’un pays qui a connu la guerre. Par la suite avec le retour des talibans à partir de l’été 2003 dans le sud du pays, l’intensification de leur insurrection, puis l’inflexion politique portée par Nicolas Sarkozy, les effectifs sont redéployés et progressivement les militaires vont s’installer à tel point qu’une brigade purement française sera crée : la brigade Lafayette, Et c’est cette brigade Lafayette va réaliser des opérations de contre-insurrection".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Sondage – Malgré l’épidémie de Covid-19 et les mesures sanitaires, allez-vous au cinéma, voir des spectacles et des concerts en Bourgogne Franche-Comté ?

Les cinémas, les théâtres et quelques salles de concerts sont ouverts au public en respectant des protocoles sanitaires strictes. Malgré tout cela, allez-vous au cinéma, voir des spectacles ou des concerts ? C'est notre sondage de la semaine.

73e « édition limitée » du Festival de musique de Besançon : 10.000 spectateurs étaient au rendez-vous

La 73e "édition limitée" du Festival s’est terminée ce dimanche 20 septembre sur les notes tango d’Orquesta Silbando au Grand Kursaal à Besançon, concert retransmis en plein-air sur écran géant et en direct sur Internet. 10.000 spectateurs étaient présents aux 30 concerts du festival...

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.3
peu nuageux
le 01/10 à 0h00
Vent
1.26 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
96 %

Sondage