Un petit coup de pouce pour trois jeunes cinéastes de Morteau...

Publié le 09/03/2015 - 17:50
Mis à jour le 10/03/2015 - 18:55

Adrien Rogé, Kevin Desmidts et Vincent Vitte, trois amis d'enfance, ont décidé de se lancer dans la réalisation d'un projet cinématographique pour la télévision et divers festivals. Mais pour y arriver, ils ont besoin de 10.000 euros. Pour réunir cette somme, ils ont besoin d'un coup de pouce

recemment_mis_a_jour270.jpg
Vincent Vitte et Adrien Rogé, réalisateurs de Madame est bonne ! et deux extraits de la vidéo de présentation de Madame est bonne ! ©DR
PUBLICITÉ

Ce sont d’abord trois amis d’enfance, originaires de Morteau que ni le temps, ni la distance n’auront re?ussi a? se?parer. Ni me?me les tempe?tes de neige de leurs montagnes natales, d’ailleurs, comme le 7 fe?vrier 2015, lorsque les trois compe?res ont retrouve? leur ancien lyce?e pour y pre?senter leur nouveau projet cine?matographique. Car c’est autour d’une pellicule que ces jeunes jurassiens ont scelle? leur amitie?… 

Madame est bonne !

Apre?s un premier succe?s a? un festival, ils ont re?uni une e?quipe d’une vingtaine de professionnels pour re?aliser un film sur le the?me d’une re?volte sociale : crise du logement, conflit de classes, alie?nation : Madame est bonne ! Au-dela? de son titre intriguant, Madame est bonne ! est un court-me?trage d’une trentaine de minutes sur lequel Adrien, Kevin et Vincent travaillent aujourd’hui. Ils ont re?uni une vingtaine de professionnels et sept come?diens pour mener a? bien ce projet.

Inspire? de Cendrillon et de la pie?ce Les bonnes de Jean Genet, cette come?die noire raconte l’histoire d’une e?tudiante de?sargente?e qui devient servante d’une bourgeoise tyrannique. Une situation qui se complique lorsque la jeune fille s’amourache de Jason, le fils prodige de la maison. Entre drame et humour, Vincent, sce?nariste de ce film qu’il co-re?alisera avec Adrien, a choisi d’illustrer les tensions sociales qui structurent notre monde actuel. Une initiative culturelle pleine d’audace, que revendiquent pleinement ces jeunes e?tudiants, tous trois a?ge?s d’une vingtaine d’anne?es. 

Ils ont besoin de 10.000 euros 

Plus de?termine?s que jamais, les trois cine?astes parcourent les routes et partent a? la rencontre de leur futur public pour re?unir le budget ne?cessaire : 10.000 €, pour le mate?riel technique qui leur permettra de mettre en images ce beau projet, avant de le pre?senter dans diffe?rents festivals, au cine?ma, mais aussi, peut-e?tre, sur une chai?ne de te?le?vision.

Madame est bonne ! sera une premie?re e?tape d’un projet de carrie?re a? long-terme, pour lequel Adrien, Kevin et Vincent sont en train de fonder une association. Au dela? de ce court-me?trage, ils pensent de?ja? a? la re?alisation d’un long me?trage pour le cine?ma pour lequel le sce?nario est de?ja? pre?t…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.82
peu nuageux
le 22/07 à 0h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1024.33 hPa
Humidité
92 %

Sondage