Un polar sur la piste du trésor de Charles le Téméraire

Publié le 07/06/2015 - 10:02
Mis à jour le 07/06/2015 - 10:55

Il nous avait habitués à suivre les aventures de Marianne Bracq, commissaire à la Gare d’Eau. Fabrice Pichon revient avec un polar d’un tout autre style qui se déroule à notre époque à Besançon et en Bourgogne sur fond de chasse au trésor.

livre

Et si en 1476, à la veille de la bataille de Nancy où il sera tué, Charles le Téméraire, le dernier des ducs de Bourgogne, avait confié à un de ses chevaliers un trésor réparti en trois coffres. De l’or qui devait être remis à un mercenaire en échange de soldats. Et si ces trois coffres avaient traversé les siècles et attendaient tranquillement enfouis quelque part entre Besançon et Dijon que quelqu’un vienne les déterrer.

Partant de cette hypothèse, Fabrice Pichon a concocté une intrigue qui met en compétition dans cette chasse au trésor médiéval un avocat d’affaire installé rue de Lorraine à Besançon et son ancien beau-père vigneron dans la côte de Nuits. Suspense et coup de théâtre à la fin garantis!

En pratique

Fabrice Pichon, "Le sang du passé", Les éditions du Citron Bleu, avril 2015, 282 pages, 10 euros.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.88
légère pluie
le 19/04 à 9h00
Vent
5.84 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
93 %