Un prêtre de 55 ans mis en examen pour viol sur mineur

Publié le 22/09/2016 - 11:54
Mis à jour le 23/09/2016 - 08:49

Un prêtre du diocèse de Belfort-Montbéliard a été mis en examen ce mercredi 21 septembre 2016 pour le viol d'un mineur et placé sous contrôle judiciaire, a-t-on appris ce jeudi matin de sources concordantes. 

croix_religion_eglise.jpg
©

Le religieux de 55 ans a été mis en examen pour des faits de viol anciens mais non prescrits, commis sur un mineur âgé d'une quinzaine d'années, ont indiqué une source proche du dossier et le diocèse de Belfort-Montbéliard, confirmant une information de L'Est Républicain. 

D'après le quotidien régional, le suspect "nie toute agression, évoquant une simple relation amicale". Il a été laissé libre, placé sous contrôle judiciaire, mais "pour le bien de tous", Mgr Dominique Blanchet, évêque de Belfort-Montbéliard, a "décid(é) de le suspendre de tout ministère tant que l'enquête n'est pas arrivée à son terme". 

Un signalement 

"Il n'a plus affaire à du public, il n'a plus la responsabilité d'une paroisse et ses anciennes fonctions ont été annulées", a précisé le diocèse "L'agression qui lui est reprochée est ancienne", note le diocèse dans un communiqué, précisant que le prêtre a été mis en examen "suite à un signalement" de Mgr Blanchet. 

"S'ils sont avérés, les faits sont d'une grande gravité. Destructeurs, ils atteignent très profondément la victime", a souligné la même source, demandant toutefois que "la présomption d'innocence soit respectée pour le prêtre mis en cause". L'évêque "souhaite avec force que toute la vérité soit faite dans cette affaire et y apportera tout son concours". 

L'enquête confiée à la police judiciaire de Besançon se poursuit pour déterminer s'il y a d'autres victimes. Le parquet de Montbéliard n'a pas souhaité communiquer sur cette affaire. 

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Meurtre d’Alexia : Jonathann Daval condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Jonathann Daval, jugé depuis lundi pour le meurtre de sa femme Alexia qu'il reconnaît, a demandé à deux reprises "pardon" ce samedi 21 novembre 2020 aux parties civiles, avant que la cour d'assises de la Haute-Saône ne  se retire pour délibérer. Elle a finalement donné son verdict. Il est condamné à 25 ans de réclusion criminelle.

Meurtre d’Alexia : réclusion criminelle à perpétuité requise contre Jonathann Daval

L'avocat général Emmanuel Dupic a requis ce samedi 21 novembre 2020 devant les assises de la Haute-Saône la réclusion criminelle à perpétuité à l'encontre de Jonathann Daval, auteur d'un "crime presque parfait" parce que sa femme Alexia "voulait le quitter". Le verdict est attendu en fin d'après-midi ou en début de soirée.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.24
couvert
le 03/12 à 18h00
Vent
2.67 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
46 %

Sondage