Un randonneur tout nu condamné en Suisse

Publié le 17/11/2011 - 16:37
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:48

Le Tribunal fédéral, la plus haute instance judiciaire suisse, a débouté un adepte de la randonnée nue et confirmé une amende de 80 euros. L'homme s'était promené dans le plus simple appareil en octobre 2009 sur un sentier pédestre dans nord de la Suisse. La décision a été prise à une majorité de trois voix seulement contre deux.
 

moeurs

PUBLICITÉ

Le randonneur, dévêtu comme à son habitude, était passé devant une aire de pique-nique bien fréquentée ce jour-là, ainsi que devant une institution chrétienne de réadaptation de toxicomanes. Les juges majoritaires ont estimé que la loi en vigueur dans le canton d'Appenzell était suffisamment précise pour englober le fait que la promenade nue dans la nature était interdite.

Deux juges minoritaires étaient d'un autre avis et proposaient d'admettre le recours du randonneur, car selon eux, marcher nu relève plutôt d'une conduite "extravagante", et n'est pas une violation des bonnes mœurs. L'avocat du naturiste a fait valoir que son client ne s'était pas comporté de manière indécente.

L'accusé a indiqué pratiquer la randonnée naturiste depuis environ deux ans et choisir des chemins peu fréquentés.

(source : AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Anesthésiste de Besançon : le docteur Péchier reste en liberté

Anesthésiste de Besançon : le docteur Péchier reste en liberté

La Cour de cassation a rejeté ce mercredi 18 septembre 2019 le pourvoi formé par le parquet général contre le maintien en liberté du Dr Frédéric Péchier, anesthésiste de Besançon soupçonné de dizaines d'empoisonnements, qui reste donc libre, a-t-on appris de source proche du dossier et auprès de son avocat.

Meurtre à Fuans : déjà condamné, le suspect était en permission de sortie

Meurtre à Fuans : déjà condamné, le suspect était en permission de sortie

Un homme de 22 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire lundi 26 août 2019 pour avoir mortellement frappé son demi-frère aîné âgé de 33 ans samedi matin à Fuans dans le Haut-Doubs. Il était en permission de sortie au moment des faits, purgeant une peine dans la Meuse après des actes de violence. 

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.74
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage