Un rassemblement contre l'antisémitisme prévu à ce jeudi à Vesoul

Publié le 20/02/2019 - 17:08
Mis à jour le 20/02/2019 - 17:08

Après les rassemblements qui ont eu lieu un peu partout en France ce 19 février 2019 et notamment à Besançon où environ 600 personnes se sont déplacées, plusieurs formations politiques appellent au rassemblement ce jeudi 21 février 2019 à 19h00 place de la République à Vesoul.

"L'antisémitisme n'est pas une opinion, mais un délit. Il est redevenu une incitation au meurtre (…) nous sommes tous concernés. L'antisémitisme n'est pas l'affaire des juifs. Il est l'affaire de la Nation tout entière", peut-on lire dans un communiqué signé par la France insoumise, Agri (droite constructive), le PS, Les Républicains, Place publique, Générations et le mouvement démocrate 70.

Cette mobilisation intervient après les plusieurs actes antisémites commis en France comme notamment lundi dans un cimetière d’Alsace. 80 sépultures ont été profanées : www.macommune.info/environ-80-sepultures-dun-cimetiere-juif-profanees-en-alsace

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.26
ciel dégagé
le 29/11 à 21h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
98 %

Sondage