Un sursis possible de trois mois pour l'aéroport de Dijon

Publié le 18/05/2014 - 11:53
Mis à jour le 18/05/2014 - 11:56

L'aéroport de Dijon-Bourgogne pourrait bénéficier d'un sursis de trois mois, la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Côte-d'Or acceptant d'en assurer la gouvernance jusqu'au 1er
septembre "sous condition financière".

aeroport-dijon.jpg
©dijon-congrexpo
PUBLICITÉ

Une réunion doit se tenir lundi en préfecture pour valider cette prolongation d’activité et préciser les « conditions financières », la CCI refusant « d’y aller seule ».
Le conseil régional de Bourgogne avait annoncé le 12 mai qu’il renonçait à devenir l’autorité de gestion de l’aéroport Dijon Bourgogne à compter du 1er juin, tout en souhaitant que soit maintenue l’aviation d’affaires.
« La décision de la Région, que nous respectons, a été annoncée le 12 mai ce qui est inacceptable en terme de délai », a déclaré à une porte-parole de la direction générale de la CCI. « L’idée de ce sursis est de gérer correctement les choses pour les salariés et les prestataires qui travaillent pour l’aéroport », a-t-elle ajouté.
La Région souhaiterait maintenir sur l’aéroport « l’aviation d’affaires et les avions basés » en créant avec les collectivités une structure « qui prendrait la forme d’un syndicat mixte », avait expliqué à l’AFP le 12 mai Michel Neugnot, premier vice-président du conseil régional.
L’aéroport, qui avait déjà obtenu un sursis d’un an d’activité fin mai
2013, compte une vingtaine de salariés et assure des liaisons régulières Dijon-Toulouse et Dijon-Bordeaux.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.77
couvert
le 22/07 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
81 %

Sondage