Un triple champion de France de judo sous le coup de l'expulsion

Publié le 27/12/2013 - 09:47
Mis à jour le 27/12/2013 - 16:10

Giorgi Khutsishvili, judoka géorgien de 24 ans, licencié au Franche-Comté Judo Besançon (FCJB) est menacé d’une expulsion du territoire français. Le triple champion de France de judo en 2ème division est soutenu par son club et par des politiques tels que Jacques Grosperrin ou Jean-Louis Fousseret qui a envoyé un courrier à Manuel Valls, ministre de l’intérieur.

 ©
©

Les conclusions du Tribunal Administratif de Reims ont été rendues quelques jours avant Noël : Giorgi Khutsishvili fait en effet l’objet d’un avis d’expulsion du territoire français depuis le délibéré du 18 décembre dernier, négatif concernant sa demande de naturalisation. Son avocate, Maître Nawel Hami et lui-même ont fait appel de cette décision mais le judoka de 24 ans est susceptible d’être renvoyé à tout moment en Géorgie. 

Du jeune clandestin au triple champion de France

Le jeune homme est arrivé en France clandestinement par le biais de passeurs en décembre 2005 en suivant le reste de sa famille (ses parents et ses deux frères) alors qu'il avait 16 ans. Aujourd'hui, Giorgi Khutsishvili parle couramment le français et a su créer sa place en se distingant sur le tapis grâce à trois titres de champion de France 2e division en 2009, 2011 et 2012. Le Géorgien a bénéficié d’un contrat de travail avec Franche-Comté Judo Besançon puis s'est engagé dans une mission de service civique de septembre 2012 à juin 2013. Enfin, il a pu bénéficier d’un emploi d’avenir validé par l’État avant d'intégrer le CFA Ile-de-France pour passer son brevet d’État de judo.

Soutenu par Jacques Grosperrin, Jean-François Humbert et Jean-Louis Fousseret

Les deux candidats UMP à la mairie de Besançon, Jacques Grosperrin et Jean-François Humbert (sénateur du Doubs) se sont engagés en émettant un avis favorable à destination du Préfet de Champagne-Ardennes. 

Jean-Louis Fousseret a adressé un courrier à Manuel Valls, ministre de l'intérieur : "Apprenant la situation du jeune judoka géorgien d'origine Giorgi Khutsishvili par la presse ce matin, et après s'être notamment entretenu avec le président de son club le JCJB, le maire de Besançon a aussitôt adressé un courrier au ministre de l'intérieur, ainsi qu'au préfet de Chalons-en-Champagne, pour leur demander de bien vouloir reconsidérer la décision de refus de naturalisation à son encontre."

Selon le site lespritdujudo.com, Giorgi Khutsishvili qui fêtera ses 25 ans le 7 janvier prochain, pourrait se voir délivrer un permis de séjour dans les prochaines heures. Pendant ce temps, son club se mobilise et la Fédération française de judo a été informée de la situation afin que le judo français se mobilise.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Sénat approuve l’inscription de l’IVG dans la Constitution, le Congrès réuni lundi

Les sénateurs ont largement voté mercredi 28 février 2024 en faveur de l’inscription de l’IVG dans la Constitution en des termes identiques à ceux de l’Assemblée, assurant de ce fait une "liberté garantie" aux femmes d’avoir recours à l’avortement. Cette modification de la Constitution doit désormais être soumise au Congrès qui se réunira dès lundi à Versailles.

L’inscription de l’IVG dans la Constitution française sera-t-elle votée par le Sénat ?

Le Sénat se prononcera mercredi 28 février 2024 après-midi sur l'inscription de l'IVG dans la Constitution, un vote rendu très incertain par les réticences de la droite et qui pourrait bouleverser le calendrier parlementaire de la réforme. C'est l'étape la plus périlleuse de la révision constitutionnelle promise par le président de la République, Emmanuel Macron : l'exécutif ne pourra la faire aboutir sans un vote majoritaire des 348 parlementaires du Palais du Luxembourg.

Hommage aux Manouchian à Besançon : une ”instrumentalisation” du Parti communiste selon Besançon maintenant

Une cérémonie en hommage aux résistants du groupe Manouchian s’est tenue place du 8 Septembre à Besançon, organisée par le Parti communiste français et la Ville de Besançon. Pour Ludovic Fagaut (LR), chef du groupe Besançon maintenant au conseil municipal, parle d’une ”instrumentalisation à des fins partisanes”.

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Visas, pesticides, simplification : Gabriel Attal donne des gages aux agriculteurs avant le Salon

Un mois après le début d'un mouvement d'exaspération des paysans, Gabriel Attal a placé mercredi 21 février 2024 l'agriculture "au rang des intérêts fondamentaux" du pays, récapitulant les engagements déjà pris par le gouvernement et annonçant quelques nouvelles mesures sur les saisonniers étrangers, les pesticides et la rémunération.

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.41
couvert
le 01/03 à 15h00
Vent
3.63 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
59 %