Une aide attribuée aux élevages bovins impactés par la crise sanitaire

Publié le 21/08/2021 - 16:31
Mis à jour le 18/08/2021 - 15:55

Le ministère en charge de l’Agriculture et de l’Alimentation a décidé de mettre en place une indemnisation exceptionnelle pour les élevages bovins allaitants afin de « compenser les préjudices financiers » liés à la pandémie, apprend-on ce mois d’août 2021.

Les exploitations de bovins arrivent au second rang avec 4.800 exploitations, avec une baisse de 1.500 exploitations, soit 24% de leurs effectifs entre 2010 et 2020. © D Poirier
Les exploitations de bovins arrivent au second rang avec 4.800 exploitations, avec une baisse de 1.500 exploitations, soit 24% de leurs effectifs entre 2010 et 2020. © D Poirier

Afin de soutenir la filière bovine, le gouvernement a dédié une enveloppe de 60 millions d’euros aux éleveurs touchés par la crise sanitaire.

Quel éleveur peut prétendre à cette aide ?

  • Les élevages éligibles à la mesure doivent disposer :
  • d’un numéro SIRET actif au dépôt de la demande ;
  • Avoir au moins 10 animaux éligibles ;
  • Être éligible à l’aide couplée aux bovins allaitants ou pouvant démontrer un chiffre d’affaires issu de l’atelier bovins d’au moins 60 % du chiffre d’affaires total ;
  • Justifier d’un revenu disponible par unité de travail non salarié (UTANS) inférieur à 11 000 € au titre du dernier exercice clos après le 1 avril 2020.

L’ensemble des informations concernant cette aide est disponible sur le site internet de FranceAgriMer (voir ici)

Attention, les demandes doivent impérativement être déposées complètes avant le 15 septembre 2021 à midi.

Les dossiers incomplets ne pourront être retenus. Les formulaires de demande de versement et de régularisation sont dématérialisés, aussi les demandes seront obligatoirement faites en ligne sur le site la plateforme d’acquisition des données (« PAD ») de FranceAgriMer. En cas de dysfonctionnement lors de la télédéclaration, il est possible d’interroger FranceAgriMer à l’adresse suivante : gecri@franceagrimer.fr Des modèles d’attestation sont également téléchargeables sur le site pour compléter votre demande.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez BAUD

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.21
couvert
le 21/05 à 12h00
Vent
3.38 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
80 %