Une aide de 500€ au permis de conduire pour les jeunes de la région

Publié le 11/09/2019 - 14:00
Mis à jour le 11/09/2019 - 14:24

Si vous ne le saviez pas, la région Bourgogne Franche-Comté propose une aide de 500€ pour financer le permis de conduire des jeunes du territoire, en échange de quelques heures de bénévolat…

©Ministère de l'Intérieur
©Ministère de l'Intérieur
PUBLICITÉ

Pour « faciliter l’accès à l’autonomie par la mobilité » et « soutenir le pouvoir d’achat », la région Bourgogne Franche-Comté peut financer une partie du permis B, à hauteur de 500€, pour les jeunes bourguignons francs-comtois.

Voici les conditions à remplir (règlement ici) :

  • Il faut avoir entre 15 et 25 ans,
  • Être inscrit dans une autoécole de la région
  • Être engagé dans un parcours de formation (niveau IV ou inférieur), demandeur d’emploi (sous conditions) ou en service civique/garantie jeunes
  • Être rattaché au foyer fiscal parental (quotient familial inférieur à 900€) ou émancipé fiscalement
  • Et, en plus, le jeune devra effectuer 15 heures de bénévolat dans l’association de son choix !

Un « chèque-permis » à donner à l’auto-école

Pour demander le dossier, il faut se rendre auprès d’une mission locale de la région (liste ici) ; s’il est validé, un « chèque-permis » vous sera remis, que vous donnerez à votre auto école.

Le concept a l’air très bien pensé. Petit bémol, certains jeunes témoignent d’auto-écoles qui n’acceptent pas les chèques permis, « parce que ça leur fait de la paperasse supplémentaire ». La région dit « travailler dessus » pour arranger ce problème…

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.3
ciel dégagé
le 16/09 à 6h00
Vent
0.86 m/s
Pression
1021.12 hPa
Humidité
89 %

Sondage