Alerte Témoin

Une école fermée après une vague de démangeaisons

Publié le 24/03/2018 - 09:59
Mis à jour le 24/03/2018 - 09:56

L'école de Romenay, commune de 1.600 habitants en Saône-et-Loire, est restée fermée ce vendredi 23 mars 2018, après une vague de démangeaisons qui a touché jeudi une cinquantaine des 142 écoliers et dont les causes restent pour l'heure inconnues, a-t-on appris auprès du rectorat et du maire.

"Ça a débuté dans une classe, des enfants se plaignaient de démangeaisons sur les bras et sur les jambes. Puis tous les quarts d'heure, de nouveaux enfants se sont plaints", a décrit à l'AFP le maire de la commune Didier Gerolt, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Les symptômes sont "heureusement bénins: des rougeurs et des démangeaisons, la même sensation qu'une piqure d'orties", mais les causes demeurent inconnues, selon l'élu.

"Cela pourrait être une particule dans l'air, mais ça pourrait être aussi des chenilles processionnaires ou du poil à gratter.""Nous avons décidé de fermer l'école vendredi, c'est le principe de précaution", a ajouté le maire. Une entreprise doit être mandatée pour déterminer les causes des démangeaisons et proposer un traitement. En fonction des produits qui seront préconisés, l'école pourrait rester fermée jusqu'à jeudi.

L'hypothèse d'une intoxication alimentaire écartée

"Des investigations sont en cours", conduites en particulier par l'Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté et la médecine scolaire "en lien avec la mairie", a indiqué de son côté une porte-parole de l'ARS.

"A ce stade, plusieurs pistes sont envisagées mais aucune n'est privilégiée
: mode de chauffage, produits d'entretien, travaux récents, présence de
chenilles processionnaires...",
a-t-elle ajouté, précisant que "l'hypothèse
d'une intoxication alimentaire collective a cependant été écartée".(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Coronavirus : cinq des huit départements de Bourgogne Franche-Comté en « rose »

Zone d'alerte • Le ministre de la Santé Olivier Véran a présenté mercredi 23 septembre 2020  les nouveaux niveaux d'alerte selon la situation sanitaire à l'échelle des départements. En Bourgogne Franche-Comté, la Côte d'Or, le Doubs, le Territoire de Belfort, la Nièvre et la Saône-et-Loire sont en simple "alerte". Le Jura, la Haute-Saône et l'Yonne restent en "gris" sans alerte particulière.

Besançon : ouverture d’un centre de dépistage de la Covid-19

Face à cette progression importante et au passage en zone rouge du département du Doubs, la préfecture du Doubs, l’Agence Régionale de Santé, Grand Besançon Métropole et la ville de Besançon ont travaillé en lien avec les laboratoires LPA et CBM25 pour proposer un centre de dépistage rue du Docteur Mouras pour les bisontins et grands bisontins. Il ouvre ses portes ce 23 septembre 2020 dès 8h00.

SONDAGE : À cause de la Covid-19, limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Coronavirus : le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte

Dans le rouge • Depuis la rentrée en Bourgogne Franche-Comté, seule la Côte d'Or dépassait le seuil d'alerte avec un taux d'incidence dépassant largement les 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Le Doubs, le Territoire de Belfort viennent à leur tour de dépasser ce seuil selon le bulletin hebdomadaire de l'agence régionale de santé. "Tous les indicateurs de suivi de l'épidémie sont à la hausse" selon l'ARS. Sur plus de 50.000 tests réalisés du 9 au 15 septembre, on recense plus de 1.400 nouveaux cas positifs.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.95
    couvert
    le 24/09 à 6h00
    Vent
    2.76 m/s
    Pression
    1010 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage