Alerte Témoin

Amour et érotisme : l'auteure bisontine Léna Storme sort son premier roman "Big Boss"

Publié le 17/05/2017 - 11:24
Mis à jour le 17/05/2017 - 16:18

Le premier roman de la Bisontine Léna Storme, intitulé Big Boss, sort ce mercredi 17 mai 2017 dans plusieurs librairies de la région. On lui a posé trois questions...

3 questions à…

Il y a un an, alors que Léna avait l’habitude d’inventer des histoires, sa meilleure amie lui lance un défi : en écrire une noir sur blanc. Sous le pseudonyme de Léna Storme, elle se lance et sort Big Boss, une romance entre Jenny, une jeune Française, et Chris, un Don Juan New Yorkais teintée d’humour et d’érotisme. 

L’histoire ne s’arrêtera pas à la fin du roman puisqu'elle écrit aujourd’hui le quatrième tome de ce qui sera, elle l’espère, une tétralogie. "Cette saga est riche en rebondissements, avec de l’amour et des bons sentiments, mais aussi avec des histoires de familles, des faux-semblants, de la trahison", nous confie-t-elle.

MaCommune.info : Pourquoi avez-vous choisi d’écrire une romance et d’y inclure des passages érotiques ? 

Léna Storme : "J’avais plusieurs idées de romans, mais c’est l’idylle de Jenny et Chris qui s’est imposée à moi. Je l’ai écrite facilement dès le début. Et je ne me voyais pas écrire un roman sans parler d’amour. Un amour absolu. Ceux qui l’on déjà rencontré le chérisse ; et les autres, en rêve. Et puis, personne ne peut vivre sans amour. 

Quant aux passages érotiques, ils sont venues naturellement, en fait. Les sentiments qui existent entre les deux personnages sont si puissants que je n’imaginais pas interrompre l’écriture au seuil de la chambre…"

mC : Avez-vous adopté un style d’écriture particulier? 

LS : "C’est difficile pour moi d’analyser mon style… Ce que je peux dire, en revanche, c’est que je rédige des phrases plutôt courtes et que j’ai opté pour une narration à la première personne et au présent pour plus de dynamisme. Je trouve aussi que cela rend les personnages encore plus attachants… enfin, je l’espère… (Sourire)"

mC : Avez-vous rencontré des difficultés pour vous faire éditer? 

LS : "Je dois avouer que non. Puisque j’ai envoyé le premier tome à douze maisons d’éditions début octobre 2016 et quinze jours plus tard, j’avais une réponse positive de City Editions ! J’ai eu beaucoup de chance. J’en profite pour remercier une fois encore, Fréderic Thibaud, mon éditeur, de me permettre de vivre cette aventure."

Info + :  

Big Boss sera ditribué chez Cultura, Carrefour, L'intranquille, la Fnac, Leclerc, dans de nombreuses librairies indépendantes et sur internet sur Amazon, Decitre... En France, Belgique, Suisse et dans un mois au Québec.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Le Gentil Godjo veut « faire la nique au marché de l’art » lors de sa prochaine expo

Artiste bisontin qu'on ne présente plus, le Gentil Godjo organise une exposition unique de ses œuvres picturales à la Maison de quartier municipale Grette Butte les 2, 3 et 4 octobre 2020. Pourquoi unique ? L'artiste invite les visiteurs à repartir avec une de ses œuvres gratuitement "pour faire la nique au marché de l'art qui ne parle que de gros sous". Le titre de cette expo : "La foire de l'art hors de prix du Gentil Godjo".

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

"Livres dans la Boucle" : trois week-ends pour fêter la rentrée littéraire à Besançon

60 auteurs sur chaque week-end • Covid-19 oblige, le cinquième chapitre des "Livres dans la Boucle" de Grand Besançon Métropole  s'écrira sur trois week-ends les 19-20, 26-27 septembre et 3-4 octobre 2020. Une édition "particulière" sous un autre format, mais qui permettra de retrouver 180 auteurs et une soixantaine de rencontres avec des temps forts comme la lecture musicale d'Olivia Ruiz en ouverture et la désormais traditionnelle dictée.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Hamid Asseila, producteur de spectacles à Besançon : « Moi-même je suis perdu, je ne sais pas »

Pendant le confinement, nous avions contacté Hamid Asseila, producteur de spectacles en Bourgogne Franche-Comté. À l'époque, l'idée de faire jouer des humoristes avec un public masqué était inenvisageable. À l'époque, nous ne savions pas comment l'épidémie évoluerait. Ce lundi 14 septembre, nous avons posé nos questions à Hamid Asseila pour savoir comment il envisage l'avenir, un avenir qui voit le public des spectacles masqué et des départements qui deviennent des "zones rouges"...

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.45
    partiellement nuageux
    le 20/09 à 6h00
    Vent
    0.57 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage