Ville de Besançon : le budget 2022 en hausse

Publié le 02/03/2022 - 08:01
Mis à jour le 02/03/2022 - 14:58

Lors de prochain conseil municipal de la Ville de Besançon qui se tiendra mercredi 2 mars, les orientations budgétaires pour l’année 2022 seront soumises au vote des élus.

Pour Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon en charge des finances, de la commande publique, de la mise en oeuvre des objectifs de développement durable et de la coordination des actions en matière de résilience, le projet de budget 2022 "confirme l’élan de transformation de la Ville de Besançon", et d’ajouter que "chaque ligne des orientations budgétaires est une promesse de campagne".

Après un budget 2021 s’élevant à 196 millions d’euros, celui de 2022 est en augmentation et dépasse les 200 millions d’euros. Comment expliquer cette évolution ? Dans notre interview en vidéo, Anthony Poulin évoque également "l’augmentation du coût de l’énergie qui est intégré dans le budget, l’augmentation de plusieurs matières premières ainsi que l’inflation qui a impact sur les bases fiscales."

Par ailleurs, une partie importante de ce budget est consacré au fonctionnement, soit 145 millions d’euros. Le fonctionnement compte le service rendu au public, l’appui à la population, les réponses aux jeunes et aux plus démunis ainsi que l’aide sociale.

En 2022, le Centre communal d’action sociale (CCAS) reçoit une subvention en augmentation par rapport à l’an dernier de 1,5% pour atteindre les 10 millions d’euros.

Anthony Poulin et Anne Vignot © Alexane Alfaro

Parmi les projets intégrés dans les orientations budgétaires de cette année :

  • 9M€ pour un nouvel équipement sportif au gymnase Diderot ;
  • Plue de 700.000€ pour le développement d’espaces publics apaisés et des mobilités douces ;
  • 1,6M€ pour le lancement d’une nouvelle crèche ;
  • Entre 200 et 250.000€ par an de budget participatif (nouvel outil de démocratie participative) ;
  • 140.000€ pour la création d’un pôle jeunesse - tiers lieu numérique pour les jeunes ;
  • 5M€ pour la rénovation du Musée de la Résistance et de la Déportation ;
  • 17,2M€ pour des travaux de proximité…

L’intégralité du dossier des orientations budgétaires sera prochainement disponible en ligne pour que tous les habitants de Besançon puissent en prendre connaissance en détails, y compris les personnes en situation de handicap, comme l’explique Anthony Poulin dans notre vidéo ci-contre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.73
nuageux
le 20/04 à 6h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
90 %