À Dijon, le rappeur Millésime K "n'est pas le bienvenu"

Publié le 14/04/2023 - 11:15
Mis à jour le 16/04/2023 - 21:46

Le rappeur "d'extrême droite" Millésime K, dont la tournée en France intitulée "Patriote" a suscité la controverse dans de nombreuses villes, n'est "pas le bienvenu" à Dijon où il doit se produire samedi, a indiqué vendredi la Ville.

 © Extrait du clip Patriote - Youtube
© Extrait du clip Patriote - Youtube

"Il n'est pas le bienvenu à Dijon parce qu'il propage un message de haine ouvertement raciste et homophobe parfaitement contraire aux valeurs portées par notre ville", a indiqué la première adjointe socialiste de Dijon, Nathalie Koenders, dans un tweet. La venue du rappeur est annoncée sur son site comme étant "à Dijon le 15 avril à 21h00", la billetterie étant ouverte. Le chanteur n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP.

Même point de vue pour d'autres villes 

Les Verts de Côte d'Or ont de leur côté demandé à la préfecture l'interdiction du concert du "rappeur d'extrême-droite, connu pour ses textes ouvertement racistes, sexistes, homophobes et transphobes", selon une lettre des écologistes. "A l'image de Grenoble, Lille, Lyon et Montpellier, il n'est pas le bienvenu à Dijon, ni même en Côte-d'Or", assurent les Verts.

Dans le nord, le concert s'était finalement tenu à une vingtaine de kilomètres de Lille, selon La Voix du Nord. "À l'image de Grenoble, nous souhaitons que son concert soit annulé. Pour ce faire, nous appelons les propriétaires de salles de concert, ou de tout autre établissement accueillant des événements, à Dijon et dans sa périphérie, à vérifier la nature des réservations de leur(s) salle(s)", ajoutent les Verts, rappelant que, dans plusieurs villes dont Montpellier, les propriétaires de salles ont été "dupés lors de la réservation".

Un collectif de syndicats, d'organisations et de formations antifascistes contre la venue du rappeur

Interrogée, la préfecture n'a pas fait de commentaire. Un collectif de syndicats, d'organisations et de formations antifascistes s'est également élevé contre la venue du rappeur. "Son but est bien de multiplier les appels à la haine envers les communautés musulmanes, LGBT+, etc.", estime le collectif dans une tribune intitulée "pas de scène pour le fascisme". "Les agressions et le terrorisme d'extrême-droite sont en hausse de partout et les paroles de Millésime K y incitent clairement, il est temps de les stopper !", ajoute-t-il. Fort de plus de 700.000 abonnés sur TikTok, Millésime K est notamment connu pour ses chansons "tricolore" ou "Jeanne d'Arc" défendant "les Français" et demandant à ceux qui n'aiment par la France de "dégager".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Meeting de soutien à Raphaël Glucksmann :”L’Europe est à un moment où elle doit se réveiller” (P. Jouvet)

Le Parti socialiste du Doubs et Place publique Franche-Comté ont organisé une réunion publique lundi 22 avril 2024 à 19h00 salle Proudhon à Besançon afin de soutenir Raphaël Glucksmann, candidat PS aux élections européennes. Environ 130 personnes ont répondu présentes.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.46
nuageux
le 24/04 à 6h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
88 %