Violences conjugales : 12 mois de prison dont six avec sursis et mise à l'épreuve

Publié le 29/09/2017 - 18:31
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:40

Un homme a été condamné ce vendredi 29 septembre 2017 à 12 mois de prison dont six avec sursis et mis à l’épreuve par le tribunal de Besançon suite à des violences conjugales répétées.

Placé en garde à vue ce mercredi, l'homme de 38 ans a été déféré ce vendredi au parquet pour y être jugé dans l'après-midi.

Il s'agit d'un couple qui s'est rencontré en avril dernier. La femme est venue déposer une première plainte fin août en déclarant qu'elle avait été "victime de violences habituelles" de la part de son conjoint, explique le parquet. Un certificat médical mentionnait notamment des blessures au visage.

Quelques jours après, la victime a retiré sa plainte pour finalement en redéposer une deuxième en indiquant que son conjoint la "menaçait de mort". L'homme a alors été placé en garde à vue. Il contestait les faits mais ces derniers ont été renforcés par d'autres témoins.

L'homme est connu des services pour des faits du "même ordre" souligne le parquet. Il avait déjà été violent sur une première compagne et avait été condamné pour une deuxième compagne en décembre 2016. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Suisse : trois motards des Bandidos incarcérés

Un tribunal suisse a envoyé ce jeudi 30 juin 2022 en prison trois membres de la bande de motards des Bandidos pour des faits survenus lors d'un violent affrontement les opposant aux Hells Angels et leurs alliés les Broncos.
 

Un oligarque russe poursuit Crédit Suisse

L'oligarque russe Vitaly Malkin poursuit Crédit Suisse pour des pertes de 500 millions de francs suisses (491 millions d'euros) qu'un ancien conseiller financier de la banque lui aurait fait subir, selon le journal dominical Sonntagzeitung.

« Guerre de territoire » entre trafiquants à Planoise : 5 à 15 ans de prison requis

Le procureur a requis mercredi de 5 à 15 ans de prison à l'encontre des membres d'un clan soupçonnés d'avoir participé à des affrontements armés pour le contrôle du trafic de drogue, entre novembre 2019 et mars 2020, dans le quartier de Planoise à Besançon.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.18
ciel dégagé
le 02/07 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
23 %

Sondage