Alerte Témoin

Ancien conservatoire de Besançon : une page se tourne…

Publié le 27/03/2018 - 05:45
Mis à jour le 27/03/2018 - 09:15

Avant le début des travaux dès la semaine prochaine, le groupe SMCI donnait la possibilité ce samedi 24 mars 2018 de visiter ce lieu si cher aux Bisontins. Près de 2.000 visiteurs ont souhaité revoir ce lieu emblématique une toute dernière fois… non sans émotion !

PUBLICITÉ

La journée était idéale. Sous un soleil radieux, les Bisontins sont venus en nombre ce samedi 24 mars 2018 aux portes ouvertes de l'ancien conservatoire organisées avant le début du chantier par le groupe immobiliser bisontin SMCI. "À travers les témoignages que nous avons reçus, après cette journée où de nombreux Bisontins sont venus redécouvrir des lieux où ils ont vécu des moments parfois intenses lors des auditions, ce n'est pas sans une certaine émotion que j'ai refermé ce samedi soir les portes de ce bâtiment qui, je m'en suis rendu vraiment compte aujourd'hui était si cher aux habitants…" explique le Président du groupe SCMCI Fabrice Jeannot. "Près de 2.000 personnes – dont 400 pour les visites guidées d'une demi-heure que nous proposions, ont fait le déplacement : des familles venues avec leurs enfants pour les expliquer, des personnalités venues à tire personnel. "

De nombreuses personnalités : des députés à …. Ecco !

Dans une ambiance détendue et bon enfant, les groupes ont pu déambuler le long des couloirs pour redécouvrir les salles d'audition, les anciens greniers à blé, la salle de solfège, les escaliers, et. Moment d'émotions lorsque Michel Lab, conseiller aux études et professeur de formation musicale a redécouvert sa salle d'enseignement. Dans un des placards, une photo de l'époque retrouvée avec des jeunes des années 70 – 80.  "Aujourd'hui, il n'y a plus de trace à l'exception de cette photo, qui par hasard était dans ma salle de cours et qui représente la musique…"

L'histoire du lieu est souvent intimement liée à celle des habitants qui ont vécu des moments forts en ces lieux. Certains à la fin de la visite, ont demandé à repartir avec le nom d'une salle qui leur était chère. "C'est vraiment agréable de redécouvrir ces lieux avant la nouvelle vie de ce bâtiment. Cela permet aussi de redécouvrir son histoire" explique un visiteur entre deux salles lors d'une visite guidée. "C'est aussi une partie de ma vie qui s'est déroulée entre ses murs. C'est vraiment une belle initiative d'avoir rouvert ce lieu pour une journée et j'en remercie sincèrement les organisateurs…"

De nombreux politiques, le maire de Besançon, les députés Alauzet et Bessot Ballot, la présidente de Région, se sont déplacés à titre privé. Parmi les visiteurs on a pu également apercevoir Jade, alias Ecco de l'émission The Voice , qui vient d'être choisie par Pasacal Obispo pour poursuivre l'aventure. La lycéenne de 16 ans a commencé ses gammes ici au conservatoire. "C'est plein de souvenirs ici avec les classes "Cham" (classe à horaire aménagé musique), j'ai commencé la musique et le piano ici. Je me souviens surtout des auditions dans la salle en bas… et je me suis toujours dit que même si on a un très beau conservatoire à la cité des arts le long du Doubs, celui-ci garde tout son charme. C'est pour cela que je voulais le revoir…" Et il devrait le conserver avec un nouveau projet dans le respect de l'histoire du lieu.

Vidéos à venir... 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Belfort : le Fimu lance un appel aux hébergeurs !

Le Festival international de musiques universitaires se déroulera du 28 mai au 1er juin 2020. Chaque année, il accueille entre 1200 et 1400 musiciens venus de près de 40 pays différents. Ceux-ci sont de plus en plus nombreux à souhaiter être hébergés chez des habitants belfortains pour vivre pleinement l’expérience du festival.

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

"Dancing Machine" au Frac Franche-Comté : soyez acteur de l'exposition

L'année 2020 sera placée sous le signe de la danse et des arts plastiques. La première exposition de l'année, Dancing machine, s'intéresse aux contraintes internes au corps, avec notamment des œuvres de Agnès Geoffray, Esther Ferrer, Hans Bellmer ou encore Markus Raetz. Cette exposition, largement participative, invite le public à manipuler, expérimenter, mettre en jeu son propre corps, jusqu'au 26 avril…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.1
légère pluie
le 19/02 à 18h00
Vent
1.92 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
89 %

Sondage