Revivez la finale régionale des Talents Gourmands 2019

Publié le 29/11/2019 - 11:20
Mis à jour le 01/12/2019 - 19:22

4e édition •

Le Château Mont Joly du Chef Romual Fassenet à Sampans (Jura) accueillait ce vendredi 29 novembre 2019 la finale régionale des Talents Gourmands 2019 du Crédit Agricoles Franche-Comté et bottingourmand.com. Ils n'étaient plus que trois finalistes dans les catégories cuisiniers restaurateurs, artisans, agriculteurs et depuis cette année apprentis. Si on connaît désormais les vainqueurs, pour les retardataires, revivez la finale de la salle de restaurant aux cuisines, !

Le Concours Talents Gourmands Crédit Agricole en partenariat avec bottingourmand.com a pour objectif de récompenser "la passion, l'exigence et le savoir-faire des meilleurs représentants du patrimoine culinaire français" en mettant à l'honneur les agriculteurs, artisans et restaurateurs.

Par cette quatrième édition, la banque régionale encourageait le "bien produire pour bien manger". "Valoriser les métiers de bouche qui défendent leurs terroirs par la qualité de leurs produits" souligne le Crédit Agricole Franche-Comté. "Nous voulons également faciliter la mise en relation entre artisans, agriculteurs et restaurateurs :  agroalimentaire, food services, chefs étoilés, MOF et formateurs..."

Un concours "du champ à l'assiette"

Fin octobre, le jury présidé par le chef Romuald Fassenet a sélectionné sur dossier les candidats inscrits dans quatre catégories. Voici les finalistes qui participaient à la grande finale Talents Gourmands Crédit Agricole Franche-Comté au Château Mont Joly à Sampans (Jura) : 

Catégorie Cuisiniers Restaurateurs

  • Frédéric Pastorino – Restaurant Cook O vin (Méroux, Territoire de Belfort)
  • Florian Devaux – Bistrot de la Gare (Bletterans, Jura)
  • Nicolas Pery – Hôtel de l’Ain (Pont-de-Poitte, Jura)

Catégorie Artisans

  • Marion Mathez – Fromagère (la Mamellerie) - (Grozon, Jura)
  • Angélique Monteil – Pâtissière (Les Gourmandises d’Angèle) - (Port-sur-Saône, Haute-Saône)
  • Clément Jullerot – Traiteur (Territoires Gourmands) - (Andelnans, Territoire de Belfort)

 Catégorie Agriculteurs

  • Jérémy Daguet – La Ferme des Moulinots (Ancier, Haute-Saône)
  • Mickaël Merone – Les Jardins de l’Apprenti’Sage (Montbarrey, Jura)
  • Dimitri Bon – Le Champ des Étoiles (Chaussin, Jura)

Catégorie Apprentis (nouveauté 2019)

  • Arthur Obermayer et Jordi Brichoux – respectivement apprentis cuisine et salle au restaurant Montplaisir/ Chistian Pilloud (Doubs)
  • Jordan Zambelli et Frédéric Courvoisier  – respectivement apprentis cuisine et salle au Château de Vauchoux/ Jean-Michel Turin  (Haute-Saône)
  • Thomas Relange et Alexandre Farine – respectivement apprentis cuisine et salle au restaurant Étang du moulin/ Jacques Barnachon (Doubs)

Quelles récompenses  ?

Les finalistes Talents Gourmands sont ensuite accompagnés par le Crédit Agricole Franche-Comté, d'une part financièrement avec une dotation de 3 000 euros pour les lauréats de chaque catégorie et 1.000 euros pour les finalistes et d'autres part en les sollicitant dans divers événements régionaux du CAFC comme le week-end gourmand du chat perché à Dole, le Festival de l'Elevage etc. Les lauréats bénéficient également d’une visibilité dans différents médias.

Les membres du jury Talents Gourmands 2019 en Franche-Comté ?

  • Romuald Fassenet (président du jury)
  • Elisabeth Eychenne (Directrice Générale du CAFC)
  • Christine Grillet (Présidente du CAFC)
  • David Bachoffer (Rédacteur en chef de Bottin Gourmand)
  • Louis-Joseph Menetrier (Président CL Dole, Pays Dolois)
  • Patrick Franchini (Président du week-end gourmand du chat perché)
  • Jean-Pascal Chopard (Directeur du Comité Départemental du Tourisme)
  • Jean-Marie Sermier (Député du Jura)
  • Barbara Bessot-Ballot (Présidente du groupe d’Étude Gastronomie à l’Assemblée Nationale et Député de Haute-Saône)
  • Christophe Serrurot (représentant de la chambre d’agriculture du Jura – Agriculteur)

Infos +

Les terroirs Talents Gourmands  :

  • Alpes Provence (05, 13, 84),
  • les deux Savoie (73, 74),
  • Finistère (29),
  • Franche-Comté (25, 39, 70, 90),
  • La Réunion-Mayotte (974, 976),
  • Loire Haute-Loire (42, 43),
  • Normandie-Seine (27, 76),
  • Sud Méditerranée (09, 66)
  • Pyrénées-Gascogne (32, 64, 65).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Installation de l’OVI à Dijon : « une victoire collective » pour Marie-Guite Dufay

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, se réjouit que Dijon soit retenue pour accueillir le siège de l’Organisation internationale de la vigne et du vin. Cette décision a été officialisée ce lundi 25 octobre 2021 en présence du secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

SIS recherche un agent de sécurité (H/F)

OFFRE D'EMPLOI • Entreprise spécialisée dans la production d’articles de maroquinerie, SIS apporte son savoir-faire et son expertise du travail du cuir à ses clients partenaires, présents sur les secteurs de la maroquinerie et de l’horlogerie. L’entreprise familiale a vu son effectif passé de 300 à 1 000 collaborateurs en 9 années, pour un CA de 60 millions d’euros.

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Montagne du Haut-Doubs : une stratégie pour affronter le changement climatique

Depuis 2015, le Syndicat Mixte du Mont d’Or est confronté à la problématique d’adaptation à la transition climatique. Lanceur d’alerte suite à la publication d’une étude météorologique démontrant un scénario peu propice à la poursuite du ski alpin dès 2035-40, le SMMO a décidé de faire front et de penser aujourd’hui la montagne de demain…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.5
couvert
le 27/10 à 3h00
Vent
1.39 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
98 %

Sondage