Vix Technology a le ticket à Bruxelles avec un contrat de 20 millions d'euros

Publié le 29/06/2016 - 09:58
Mis à jour le 29/06/2016 - 09:58

La filiale France du groupe australien a assuré les tests et le développement du dispositif de modernisation du système billettique des transports de la métropole belge. Une migration technologique progressive pour un contrat à 20 millions d’€, équivalent au chiffre d'affaires du site de Besançon.

2014-08-29_tramway_sonore_parking_relais_p__r.jpg
Vix Chez Ginko © damien poirier

À LIRE SUR TRACES ÉCRITES

PUBLICITÉ

Dans la réorganisation du groupe mondial, il a été désigné comme l’un des trois centres de développements produits, avec Cambrigde et Perth. Une reconnaissance pour les 190 salariés.

Spécialiste des systèmes billettiques pour les transports collectifs, Vix Technology vient d’être retenue par la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (Stib) afin de moderniser son système. Un contrat de 20 millions d’€ sur dix ans, dont deux ans de mise en place et huit d’utilisation, et un gros travail de création.

Pour satisfaire la demande du client qui souhaitait une plateforme évolutive capable d’intégrer facilement les technologies futures, Vix a proposé une migration progressive du système avec l’installation de moteurs logiciels intégrables dans les équipements existants (valideurs sans contact, terminaux de validation…).

Lire la suite de l’article de Monique Clémens sur le site de notre partenaire Traces Écrites News 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.84
légère pluie
le 20/10 à 21h00
Vent
3.21 m/s
Pression
1008.4 hPa
Humidité
94 %

Sondage