Alerte Témoin

Woodnoise, une nouvelle entreprise spécialisée dans l'illustration sonore à Besançon

Publié le 10/10/2016 - 13:38
Mis à jour le 12/10/2016 - 13:30

Depuis le 1er septembre 2016, Jordan Daverio a ouvert sa micro-entreprise Woodnoise, en tant qu'illustrateur sonore à Besançon. Qu'est-ce que c'est ? Qui en a besoin ? Pourquoi ? Réponses… 

maCommune : Quels services proposez-vous ?

Jordan Daverio : "Je compose de l’illustration sonore, du sound design, de la composition originale, je compose tout document audio en rapport avec l’image, que ce soit pour une publicité, un documentaire ou même un jeu vidéo, en respectant un univers bien défini par mes clients." 

mC : Des services destinés à qui ? Et pourquoi ?

JD : "Mes services sont destinés à toute personne ou entreprise désirant intégrer à leur communication une illustration sonore qui leur est propre, de la musique de film d’entreprise au documentaire en passant par le jeu vidéo ou la pub TV/web, en gros tout ce qui est lié à l’image de près ou de loin." 

mC : Êtes-vous nombreux à Besançon à proposer cela ? Dans la région ?

JD : "Sur Besançon, nous sommes peu nombreux à proposer ce genre de services « officiellement », c’est rarement une activité principale. En région Franche-Comté, j’ai recensé une vingtaine de structures proposant les mêmes activités." 

mC : Y a-t-il une réelle demande dans notre secteur ?

JD : "Que ce soit pour une entreprise ou pour une marque en particulier, la vidéo joue un rôle essentiel de nos jours, la musique est pour moi très importante dans la manière de véhiculer l’image d’une marque, on a tous en tête le logo sonore de la SNCF ou encore de Décathlon ! Donc plus le besoin de communiquer est grand plus il y a de la demande." 

mC : Quand on fait appel à vous et comment procède-t-on ? 

JD : "On me contacte via un formulaire sur mon site internet (www.woodnoise.com), ensuite soit on se rencontre soit on communique par mail, on établi par la suite un cahier des charges bien spécifique au projet et une fois le devis signé, je travaille en étroite collaboration avec le client. Le concept est d’accompagner le client de la réflexion à la réalisation." 

mC : Depuis quand faites-vous de la musique ?

JD : "Je suis musicien depuis 25 ans, j’ai toujours joué de la musique en groupe, que ce soit à la guitare, derrière une batterie ou encore au clavier, cette passion ne m’a jamais lâchée." 

mC : Quelles relations entretenez-vous avec la musique de manière générale ? 

JD : "La musique occupe une place très importante dans ma vie, et ce depuis toujours. Écouter, jouer, composer, voilà mon quotidien, je suis passionné par toutes sortes de musique, je ne suis pas resté accroché à un style bien particulier, c’est pourquoi mes services de compositeur peuvent s’adapter facilement à tous projets."

mC : Comment vous est venue l'idée de vous lancer dans cette micro-entreprise ? 

JD : "Ayant travaillé pendant environ 10 ans pour l’association le Bastion (locaux de répétition à Besançon), j’ai eu envie de quelque chose de plus créatif et personnel. Cette idée de micro-entreprise m’est venue naturellement, une façon simple de commencer une nouvelle expérience professionnelle." 

mC : Jusqu'à maintenant, ça fonctionne pour vous ? 

JD : "Cela fait à peine plus d’un mois que mon activité est lancée officiellement, je travaille déjà sur 3 projets (radio, film d’animation, charte sonore) et d’autres sont en cours, c’est plutôt encourageant :)"

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Covid-19 : l’Office de tourisme de Besançon s’adapte à la crise et repense son programme estival

Depuis le début de la crise sanitaire liée au covid-19, l'Office de tourisme et des congrès du Grand Besançon a dû s'adapter à la demande pendant le confinement, mais aussi a dû revoir son programme estival. Rencontre avec Laura Ordinaire, directrice adjointe en charge de l'administration, des ressources humaines et de la stratégie et du développement de l'Office de tourisme…

Vendanges plus précoces cette année : les domaines recrutent des vendangeurs

Emploi • Tous les ans, près de 4.000 offres d'emploi de vendangeurs sont déposées en Bourgogne-Franche-Comté. La campagne de recrutement en lien avec Pôle Emploi vient de démarrer. Selon les domaines, et dans un contexte sanitaire particulier, les vendanges 2020 seront plus précoces qu'à l'accoutumée et pourraient démarrer autour du 15 – 20 août.

Bourgogne Franche-Comté : près de 400 postes de soignant-es à pourvoir cet été

Près de 400 postes de soignants qui sont proposés cet été en Bourgogne Franche-Comté en cette période de crise sanitaire et de départs en vacances (bien méritées) des soignant-es. Infirmiers·ères généralistes et spécialisés·ées, aides-soignants·es… 120 professionnels de santé en CDI et CDD, et plus de 260 postes en intérim sont à pourvoir.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.67
    couvert
    le 16/07 à 15h00
    Vent
    0.65 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    73 %

    Sondage