100 embauches chez Alstom à Belfort

Publié le 08/06/2012 - 14:46
Mis à jour le 08/06/2012 - 21:42

Le site Alstom de Belfort va recruter une centaine d'ingénieurs et techniciens d'ici à la fin de l'année, dans ses divisions énergie (équipements pour centrales thermiques) et transport (matériel roulant ferroviaire),

1222966150_alstom_logo_tenue.jpg
En Franche-Comté, Alstom compte deux sites de production à Belfort et à Ornans

emploi

PUBLICITÉ

Ces embauches doivent permettre au géant industriel de répondre aux nombreux nouveaux contrats qu’il a remportés, a souligné Jean-Philippe Bassler, directeur des ressources humaines d’Alstom Transport Belfort. « Chaque nouveau contrat engendre un projet spécifique de développement pour s’adapter au contexte du pays concerné, ce qui nécessite d’augmenter l’ingénierie« , a-t-il expliqué.

La division Transport doit ainsi concevoir des locomotives pour le Kazakhstan capables de résister à des températures extrêmes de moins 50 à plus 50 degrés, a détaillé un porte-parole du site. On trouve aussi une centrale à charbon EDF en Pologne, les EPR de Flamanville et Taishan (Chine), les TGV au Maroc et « Euroduplex » pour la SNCF. Les embauches concerneront des candidats expérimentés, surtout des ingénieurs, et correspondront entièrement à des créations nettes d’emploi, a indiqué le porte-parole.

Elles se répartiront à parité entre le secteur énergie (équipements pour centrales thermiques fossiles, nucléaires et hydrauliques) et les transports, a précisé M. Bassler. Les ingénieurs, cadres, techniciens et agents de maîtrise représentent aujourd’hui les deux tiers des 2.800 salariés de ce site historique d’Alstom.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.09
pluie modérée
le 17/10 à 15h00
Vent
3.443 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
97 %

Sondage