13% des Francs-Comtois vivaient sous le seuil de pauvreté en 2011

Publié le 19/12/2014 - 17:12
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:14

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Le taux de pauvreté a progressé d'un point en Région entre 2006 et 2011 et de 0,7 point dans le Doubs. Adopté en septembre 2013 au niveau local, le Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale (PPLPIS) souhaite réduire les inégalités.

La Franche-Comté est la première région à présenter un document de suivi des indicateurs d'impact et de performance, un peu plus d'un an après le déploiement du Plan. Sa réalisation s'est appuyée sur les recommandations d'un groupe de travail national Insee et de services de l'Etat (DREES, DRJSCS).

Il s'agit d'analyser les évolutions de la situation via des indicateurs autour du logement, de l'emploi, des familles, de la santé, de la réussite éducative, de l'inclusion bancaire ou du surendettement.

Plus de pauvreté dans le Territoire de Belfort

On y apprend notamment que la Franche-Comté a vu sa pauvreté monétaire s'accroître avec la crise. Son taux de pauvreté reste néanmoins parmi les plus faibles de France métropolitaine. Des disparités sont aussi visibles entre départements.

C'est dans le Territoire de Belfort que la pauvreté aurait augmenté le plus entre 2006 et 2011 et elle toucherait avant tout les familles les plus fragiles, comme les familles monoparentales.

Surendettement et logements pointés du doigt dans le Doubs

D'après les premières données collectées, le Doubs serait notamment pointé du doigt en matière d'hébergement. Relativement stable depuis 2004, le nombre d'expulsions locatives y serait à la hausse depuis 2012. Le nombre de relogements prioritaires aurait aussi triplé dans le département en 2013.

L'exclusion bancaire, qui est une des dimensions de la précarité financière, y serait aussi plus fréquente que dans les autres départements de la région. C'est en effet dans le Doubs qu'il a été enregistré le plus de dossiers de surendettement en 2013. 1781 dossiers sur un total de 4191 pour toute la Franche-Comté.

Côté santé, le Doubs dénombrait 29 902 bénéficiaires de la Couverture maladie complémentaire (CMU) en 2013, soit l'équivalent de 5,5% de sa population. Un chiffre relativement stable entre 2010 et 2012, à l'inverse du Territoire de Belfort où il a fortement augmenté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

"La Fabrique 4.0" : une unité mobile de formation aux métiers de l'Industrie

Opérationnelle depuis ce mois de novembre, la Fabrique4.0 est un camion aménagé qui  forme actuellement dix demandeurs d’emploi à la conduite d’installation de production. À partir de 2021, l’unité mobile prendra la route pour aller à la rencontre des jeunes dans les collèges et lycées de la région. Une quarantaine de dates sont programmés

Grupo Antolin Besançon réimplante ses activités sur Témis

Fournisseur à l'échelle mondiale de systèmes d’éclairage pour les constructeurs et équipementiers automobiles, le groupe Antolin - présent depuis 2012 à Besançon - à décidé de construire son usine 4.0 de plus de 21.000 m2 sur le technopole Témis à Besançon entre la rue Mantion et la Rocade. La livraison du bâtiment est programmée pour le printemps 2022.

Envie de shopping ? La liste des commerces qui proposent de la vente en livraison ou en "click & collect"

Click & Collecte - Livraison • maCommune.info vous propose pour ce deuxième confinement encore, une liste régulièrement mise à jour des commerces poursuivant leur activité en service à emporter ou en livraison à Besançon et dans le Grand Besançon... Faire ses achats de Noël dans les commerces pendant le confinement, c'est possible !

Sondage – Comptez-vous acheter un sapin de Noël cette année ?

Cette année, la fête de Noël se déroulera dans un contexte particulier de crise sanitaire, économique et sociale. Les Françaises et les Français ont-ils cœur à faire la fête (avec les gestes barrières) et décorer leur intérieur d'un sapin de Noël ? Et vous, comptez-vous acheter un sapin de Noël cette année ? C'est notre sondage de la semaine…

Boost’ ton projet avec le Crédit agricole Franche-Comté : découvrez Joris Royet et son ami Ilyès Ghouil !

PUBLI-INFO • Joris Royet est l’un des trois lauréats de la première édition du concours Boost’ ton projet organisé par le Crédit agricole Franche-Comté à destination des jeunes francs-comtois, grâce à au projet qu'il partage avec son ami Ilyès Ghouil "Météo Franc-Comtoise". Portrait.

Classes de découverte : un fonds d’urgence débloqué, les candidatures sont ouvertes

Afin d'aider financièrement les structures en lien avec les classes découvertes et colonies de vacances, le gouvernement annoncé ce mois de novembre 2020 qu'il débloque un fonds d’urgence de 15 millions d’euros. Les dossiers sont à envoyer avant le 18 décembre, pour des aides versées d’ici au 15 janvier 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.89
peu nuageux
le 23/11 à 21h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
95 %

Sondage