13% des Francs-Comtois vivaient sous le seuil de pauvreté en 2011

Publié le 19/12/2014 - 17:12
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:14

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le taux de pauvreté a progressé d’un point en Région entre 2006 et 2011 et de 0,7 point dans le Doubs. Adopté en septembre 2013 au niveau local, le Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale (PPLPIS) souhaite réduire les inégalités.

La Franche-Comté est la première région à présenter un document de suivi des indicateurs d'impact et de performance, un peu plus d'un an après le déploiement du Plan. Sa réalisation s'est appuyée sur les recommandations d'un groupe de travail national Insee et de services de l'Etat (DREES, DRJSCS).

Il s'agit d'analyser les évolutions de la situation via des indicateurs autour du logement, de l'emploi, des familles, de la santé, de la réussite éducative, de l'inclusion bancaire ou du surendettement.

Plus de pauvreté dans le Territoire de Belfort

On y apprend notamment que la Franche-Comté a vu sa pauvreté monétaire s'accroître avec la crise. Son taux de pauvreté reste néanmoins parmi les plus faibles de France métropolitaine. Des disparités sont aussi visibles entre départements.

C'est dans le Territoire de Belfort que la pauvreté aurait augmenté le plus entre 2006 et 2011 et elle toucherait avant tout les familles les plus fragiles, comme les familles monoparentales.

Surendettement et logements pointés du doigt dans le Doubs

D'après les premières données collectées, le Doubs serait notamment pointé du doigt en matière d'hébergement. Relativement stable depuis 2004, le nombre d'expulsions locatives y serait à la hausse depuis 2012. Le nombre de relogements prioritaires aurait aussi triplé dans le département en 2013.

L'exclusion bancaire, qui est une des dimensions de la précarité financière, y serait aussi plus fréquente que dans les autres départements de la région. C'est en effet dans le Doubs qu'il a été enregistré le plus de dossiers de surendettement en 2013. 1781 dossiers sur un total de 4191 pour toute la Franche-Comté.

Côté santé, le Doubs dénombrait 29 902 bénéficiaires de la Couverture maladie complémentaire (CMU) en 2013, soit l'équivalent de 5,5% de sa population. Un chiffre relativement stable entre 2010 et 2012, à l'inverse du Territoire de Belfort où il a fortement augmenté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.71
couvert
le 03/12 à 21h00
Vent
1.73 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %