270 pizzas distribuées et 300 pâtons offerts par La Bella Italia

Publié le 22/04/2020 - 17:27
Mis à jour le 22/04/2020 - 17:14

Suite à la crise sanitaire et aux mesures de confinement instaurées depuis le 17 mars 2020, le restaurant La Bella Italia, situé sur la RN 83 route de Belfort à Thise, a fait preuve de générosité avec 300 pâtons offerts aux clients et 270 pizzas distribuées aux acteurs en première ligne...

"Nous avions deux options après l'annonce du confinement, soit congeler nos pâtons, soit les offrir aux clients", explique Octave Curlier, responsable et co-gérant de La Bella Italia. C'est finalement la deuxième option qui a été choisie. Un post Facebook a suffi au restaurant pour que les clients viennent chercher les précieux pâtons... : "Certains sont venus en chercher dix. Ils ont ensuite fait leurs propres pizzas et nous ont même envoyé des photos", souligne le responsable.

270 pizzas distribuées aux soignants, pompiers, policiers...

La Bella Italia ne s'est pas arrêtée à ce geste. "Nous voulions nous rendre utiles et donner un coup de main à notre façon avec mon associé", souligne modestement Octave Curlier. La Bella Italia a donc fait deux tournées de livraison. La première pour livrer le CHU Minjoz, les sapeurs-pompiers du Centre et de l'Est et une deuxième pour le centre hospitalier de Novillars, l'Ehpad d'Auxons, les pompiers de l'Est et la police nationale.

Infos +

La Bella Italia, RN 83 route de Belfort 25220 Thise

Vente à emporter :

  • Jeudi midi et soir : 12h-14h/18h-21h
  • Vendredi midi et soir : 12h-14h/18h-21h
  • Samedi soir : 18h-21h
  • Dimanche soir : 18h-21h

Pensez à commander à l'avance. Vous pouvez commander au 0666171352 ou par Facebook : voir ici

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid : le variant Delta représente « 2 à 4% » des cas positifsLire plus

"Actuellement en France, 2 à 4% des tests positifs que nous criblons correspondent à du variant indien, ce qui représente quand même, je donne une fourchette assez large, de l'ordre de 50 à 150 nouveaux diagnostics de variant Delta dans notre pays", a déclaré M. Véran lors d'un déplacement dans un centre de vaccination à Paris.

"C'est peut-être encore peu, mais c'était la situation anglaise il y a quelques semaines", a-t-il ajouté, rappelant que le variant Delta "représente plus de 90% des cas en circulation" outre-Manche, où l'épidémie est repartie "sur une trajectoire ascendante", avec "quasiment deux fois plus de cas quotidiens" que dans l'Hexagone, malgré "un taux de couverture vaccinale supérieur au nôtre".

Raison de plus pour "ne pas relâcher notre vigilance collective", a-t-il insisté. "Ce n'est certainement pas le moment", car "nous ne devons certainement pas donner de prise au variant indien pour qu'il fasse repartir une nouvelle vague épidémique, nous devons absolument l'empêcher".

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé lundi soir le report de la levée des dernières restrictions en Angleterre, en raison de la poussée du variant Delta du coronavirus.

(Avec AFP)

Covid-19 : l’épidémie recule nettement en Bourgogne Franche-Comté !

Ces 7 derniers jours l'épidémie a nettement reculé dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, y compris la Côte-d’Or, qui affichait en début de semaine l’incidence la plus élevée de métropole. L’indicateur est repassé en-dessous de 100 pour 100.000 habitants comme dans l’ensemble des départements, la moyenne régionale s’établissant autour de 65 pour 100.000 habitants, le taux de positivité des tests à 2,5%.

Covid-19 : « Ce sera difficile de porter le masque après le 30 juin »

C'est la question que beaucoup se posent : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque contre la Covid-19 ? Pour Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, sur RTL sur mardi 8 juin, avec les chaleurs estivales et la situation épidémique qui s'améliore, "ce sera difficile de porter le masque après le 30 juin".

Covid-19 : quelle est la situation sanitaire en Bourgogne Franche-Comté ?

Alors que la seconde phase du déconfinement sera effective le 9 juin 2021, la situation sanitaire s'améliore mais reste fragile et contrastée en Bourgogne-Franche-Comté. La circulation du virus diminue dans le Jura et le Territoire de Belfort avec des taux d'incidence à 78 et 86 cas pour 100.000 habitants. Elle est stable dans le Doubs  (107) et l'Yonne (100) mais en hausse en Côte d'Or (178).

Société

Seul, un militant pour le climat bloque la circulation au centre-ville de Besançon

Pendant une vingtaine de minutes ce samedi 12 juin vers 16 heures, un militant d'Extinction Rébellion s'est assis sur le pont de la République à Besançon bloquant momentanément la circulation des véhicules. Seul, il portait un panneau : "Je suis terrifié par la violence engendrée par la crise climatique et écologique."

Covid-19 : l’épidémie recule nettement en Bourgogne Franche-Comté !

Ces 7 derniers jours l'épidémie a nettement reculé dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, y compris la Côte-d’Or, qui affichait en début de semaine l’incidence la plus élevée de métropole. L’indicateur est repassé en-dessous de 100 pour 100.000 habitants comme dans l’ensemble des départements, la moyenne régionale s’établissant autour de 65 pour 100.000 habitants, le taux de positivité des tests à 2,5%.

Cinq hectares pour développer le concept d’écologie intégrale sur le terrain de Claire Combe…

Le terrain de Claire Combe, situé sur la colline des Buis, a été cédé en novembre 2020 par le diocèse et la paroisse du centre-ville de Besançon au secours catholique. Depuis, une expérience est mise en place afin de créer un lieu de vie particulier permettant d'accueillir aussi bien des personnes en situation de précarité que des acteurs associatifs...

Risque de noyade dans le Doubs : les sapeurs-pompiers invitent à la prudence

Suite au décès d'un jeune homme suite à une noyade à la Gare d'eau à Besançon vendredi dernier, les sapeurs-pompiers du Doubs rappellent, dans un communiqué du 3 juin, qu'il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département du Doubs, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.41
nuageux
le 15/06 à 18h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
80 %

Sondage