Alerte Témoin

Accident de car de Sierre : la Suisse classe l'affaire

Publié le 30/06/2014 - 13:19
Mis à jour le 15/04/2019 - 10:11

La justice suisse a annoncé lundi le classement de la procédure ouverte après l'accident de car de Sierre, en Valais, en mars 2012, un drame qui a couté la vie à 28 personnes dont 22 enfants belges et néerlandais. 

L'accident de car de Sierre du 13 mars 2012 a donné lieu à de multiples investigations, dont de nombreuses auditions ainsi que des expertises techniques et médicales. Mais "à l'issue d'une instruction dense et complexe, la cause exacte de cette tragédie n'a pas pu être déterminée", a indiqué le procureur valaisan en charge de l'affaire, Olivier Elsig, dans un communiqué. 

"Cependant, toutes les causes envisageables, comme par exemple le malaise ou/et l'inattention, sont en lien avec le chauffeur décédé, les autres hypothèses ayant pu être écartées", a-t-il ajouté. Dés lors, conclut-il, "l'instruction ouverte contre inconnu(s) pour 
homicide par négligence et lésions corporelles par négligence est close par classement"

Les parties disposent de 10 jours pour déposer un recours. 

L'accident avait fait au total 28 morts, soit 22 enfants belges et néerlandais et les 6 adultes présents dans le car dont les deux chauffeurs. Les enfants rentraient en Belgique après une semaine de vacances de neige en Suisse. Pour une raison inconnue, le véhicule avait heurté le mur d'un abri dans un tunnel autoroutier. Les expertises techniques n'avaient rien relevé d'anormal et le car ne roulait pas à une vitesse excessive. 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Affaire Narumi : le parquet chilien demande de durcir le contrôle judiciaire de Nicolas Zepeda

Le parquet chilien demande désormais un durcissement des mesures du contrôle judiciaire de Nicolas Zepeda, soupçonné d'avoir assassiné son ex-petite amie japonaise en décembre  2016 sur le campus de la Bouloie à Besançon, et dont l'extradition vers la France a été définitivement autorisée.  La France a deux mois pour aller chercher le suspect. Le procureur de Besançon a précisé être "dans l'attente de la reprise de vols directs entre Santiago du Chili et Paris."

Trois ans d’inéligibilité requis à l’encontre de Ian Boucard, le député LR du Territoire-de-Belfort

Trois ans d'inéligibilité ont été requis mercredi à l'encontre du député LR du Territoire-de-Belfort, Ian Boucard, jugé à Besançon pour "manoeuvre frauduleuse" après la diffusion de faux tracts dans le cadre de la campagne législative de 2017. Le tribunal correctionnel de Besançon rendra sa décision le 12 juin.

Un médecin du Jura meurt du Covid-19 : son épouse porte plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France.  Son épouse, Claire Loupiac a décidé de porter plainte contre l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté, contre le ministre de la santé Olivier Véran, sa prédecesseure Agnes Buzin et contre la direction de l'hôpital jurassien.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.43
ciel dégagé
le 30/05 à 0h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
46 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune