Accord avec la Grèce : "Une certaine idée de l'Europe est morte ce week-end"

Publié le 15/07/2015 - 15:44
Mis à jour le 16/07/2015 - 10:09

Lundi 13 juillet 2015, les Européens ont conclu un accord pour négocier un troisième plan d'aide à la Grèce, la gardant ainsi dans le giron de l'euro, mais au prix de très lourds sacrifices pour ce pays exsangue qui aura besoin d'un nouveau soutien financier. Jacques Vuillemin, ancien adjoint au maire à Besançon et écrivain, apporte sa contribution sur maCommune.info sur ce sujet. Selon lui, cette accord "marque la fin d'une certaine idée de l'Europe"...

11011565_842102949197990_4191038547787541431_n.jpg
Jacques Vuillemin ©DR

CONTRIBUTION

PUBLICITÉ

« Une certaine idée de l’Europe est morte ce week-end

Comment ne pas être partagé entre deux sentiments contradictoires à l’issue de la crise grecque ? Comment ne pas être partagé entre soulagement et découragement ?

Soulagement : Oui la Grèce reste dans la zone euro , le pire est évité , l’Europe est sauvée ; certes , mais à quel prix ? Le prix à payer par la Grèce est lourd , trop lourd .Il n’est pas seulement financier et économique , il est politique avec des abandons de souveraineté imposés à la Grèce .

Le pire est évité, peut-être, mais pour qui ? Certainement pas pour les Grecs ;

Fallait-il en plus humilier le peuple grec ? L’histoire nous apprende que les humiliations de peuples peuvent provoquer des catastrophes .

L’Europe est sauvée !! Peut-être mais laquelle ? C’est l’Europe des comptables, de l’intransigeance , des égoïsmes nationaux qui est sauvée. 

Pas de quoi donner envie d’Europe.

Découragement : le fonctionnement intergouvernemental a montré ses limites et ses faiblesses ; Il conviendra d’en tirer avec courage et lucidité toutes les leçons ;

Pourquoi abandonner aux seuls financiers les décisions de l’ euro groupe alors qu’il convenait de prendre en compte des données politiques , géopolitiques et sociales ?

Que dire encore de la démocratie européenne sinon qu’elle s’est brisée sur l’orgueil, sur l’intransigeance des experts , des institutions , des créanciers ?

Une fois les passions retombées que retiendra -t-on de cette crise ? Qu’un peuple de la zone euro n’a pas le droit de voter pour unr politique qui s’écarte trop des normes imposées d’en haut .

Pas de quoi donner envie de l’Europe ;

Plus grave encore, c’est une certaine idée de l’Europe qui est morte ce We . Celle initiée par les fondateurs , d’une Europe porteuse d’un destin commun , d’un projet à l’échelle d’un continent pour la paix et le rassemblement des peuples . 

Où est le projet européen ?

Cette vision d’une Europe des valeurs , c’est à dire d’une Europe politique semble bien oubliée aujourd’hui . 

Pourtant, l’Europe de demain sera politique ou ne sera plus . Les vrais européens se battront encore et toujours pour cette Europe là. »

(Texte de Jacques Vuillemin)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.12
couvert
le 18/06 à 15h00
Vent
0.76 m/s
Pression
1012.94 hPa
Humidité
57 %

Sondage