Alerte Témoin

Aides aux associations pour les migrants : Marie-Guite Dufay répond à Julien Odoul

Publié le 09/03/2018 - 08:55
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:47

La présidente de région répond au chef de file du groupe Front National au conseil régional. Selon elle, Julien Odoul entretient  la confusion. Elle dit se donner le droit de porter plainte pour diffamation à son encontre.

1-2018-01-09_voeux_marie-guite_dufay.jpg
Marie-Guite Dufay ©Alexane Alfaro et Julien Odoul ©Facebook Julien Odoul

Dans un courrier adressé à la présidente mi-février, il demandait à la présidente de région "la suppression des subventions" aux "associations pro-migrants" fustigeant la politique de Marie Guite Dufay. "De janvier 2016 à janvier 2018, cette politique vous a conduit à verser plus de 972.000 € de subventions publiques à des associations aidant des étrangers illégaux dans notre région" écrivait-il

Par ailleurs, début mars, Julien Odoul affirmait que 20 % des 129 lieux de cultes musulmans en Bourgogne Franche-Comté étaient radicalisés et que l'on dénombrait 190 cas de radicalisation.   

Marie-Guite Dufay  lui a répondu ce jeudi 8 mars 2018. 

Selon elle Julien Odoul, "avec des affirmations mensongères", entretient "volontairement"  une confusion avec des étrangers en situation régulière qui "seuls, bénéficient  d'aides directes ou indirectes de la Région". La présidente, arguant sur la solidarité nationale auprès des demandeurs d'asile et des personnes bénéficiaires de la protection internationale, déclare dans ce courrier (ci dessous) vouloir se réserver le droit  de porter plainte pour diffamation. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales 2020 : Nicolas Bodin et la liste « À votre écoute pour agir » (LUG)

1.659 grands électeurs sont invités à voter dimanche 27 septembre 2020 dans le Doubs pour élire trois sénateurs.  Parmi les cinq listes en lice,  celle de l'union de gauche  "À votre écoute pour agir" (LUG), est menée par le socialiste Nicolas Bodin, actuel vice président en charge de l'économie à Grand Besançon Métropole.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.95
    couvert
    le 24/09 à 6h00
    Vent
    2.76 m/s
    Pression
    1010 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage