Alain Joyandet dénonce un report de la déviation de Port-sur-Saône

Publié le 15/09/2015 - 10:42
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:26

Le Sénateur Les Républicains de Haute-Saône Alain Joyandet dénonce le report de la déviation de Port-sur-Saône à 2020, annoncé par le Président de la République François Hollande.

5AlainJoyandet004.JPG
Alain Joyandet est parti le premier... ©Alexane Alfaro

Annonces présidentielles en Haute-Saône

PUBLICITÉ

Dans le cadre du comité interministériel qui s’est tenu lundi 14 septembre 2015 en Haute-Saône en présence de François Hollande, Manuel Valls et d’une dizaine de ministres, le Président de la République a annoncé que l’Etat allait ouvrir les crédits de paiement nécessaires au financement du contournement de Port-sur-Saône en 2016, pour une mise en service du tronçon routier en 2020.

Mais selon Alain Joyandet, « après avoir ajourné à deux reprises l’autoroute Langres – Vesoul, la gauche vient de reporter la déviation de Port-sur-Saône, puisque le lancement des premiers travaux de génie civil était initialement prévu pour 2015 et qu’ils devaient se terminer en 2018 ».

« Toutefois, comme l’a indiqué sérieusement le Premier ministre durant la réunion organisée avec les élus, si «la Haute-Saône n’a pas la chance d’avoir une autoroute, elle a au moins la RN19» », constate le sénateur haut-saônois dans un communiqué.

M. Joyandet est particulièrement attentif au dossier de la déviation de Port-sur-Saône, puisqu’il a contribué à son inscription, lorsqu’il était membre du gouvernement de François Fillon, au Programme de modernisation des itinéraires du réseau routier national 2009 – 2014.

Pour l’élu, le contournement de Port-sur-Saône est un « projet majeur pour le département ». « En facilitant la liaison entre Langres et Vesoul, il est destiné à consolider, à renforcer et à développer l’économie haut-saônoise », estime-t-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.57
nuageux
le 22/05 à 0h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1019.46 hPa
Humidité
94 %

Sondage