Annulation du salon de l'auto de Genève en 2022 face aux difficultés du secteur automobile

Publié le 08/10/2021 - 13:45
Mis à jour le 08/10/2021 - 09:29

GIMS Genève 2019  © GIMS
GIMS Genève 2019 © GIMS

Les organisateurs du salon de l'auto de Genève ont décidé d'annuler son édition 2022, ont ils annoncé jeudi, et de le repousser à 2023, à cause des difficultés du secteur automobile, confronté à une forte pénurie de semi-conducteurs.

La "crise des puces électroniques" va probablement perdurer dans le courant de l'année prochaine, a reconnu Sandro Mesquita, le directeur général du salon de l'auto de Genève, dans le communiqué annonçant l'annulation de l'événement, expliquant qu'en "ces temps incertains, de nombreuses marques ne sont pas en mesure de s'engager à participer à une foire professionnelle".

Ce grand rendez-vous pour le secteur de l'automobile aurait dû se tenir du 19 au 27 février 2022.

Dans un entretien accordé au bi-hebdomadaire suisse l'Agefi, publié lundi, M. Mesquita avait expliqué que le salon se tiendrait en version réduite, avec une soixantaine de marques prévues pour relancer l'événement après deux ans d'absence.

Mais face aux conséquences directes de la pandémie de Covid-19, avec les restrictions de voyages, mais aussi aux conséquences indirectes avec la crise des semi-conducteurs, "il est devenu clair qu'il était nécessaire de reporter le salon", a déclaré M. Mesquita dans le communiqué.

Avec la pénurie de semi-conducteurs, "les constructeurs automobiles ont de nouvelles priorités qu'ils doivent d'abord résoudre", ont soupesé les organisateurs, estimant qu'ils n'avaient pas d'autre choix que d'annuler l'événement et attendre 2023.

Ils comptent cependant continuer de travailler sur la plateforme en ligne que le salon prévoyait de mettre en place pour cette édition 2022, qui devait se tenir sous forme hybride, mêlant stands d'exposition sur place et événements en ligne comme le font désormais de plus en plus de salons professionnels. L'objectif est maintenant qu'elle montre "tout son potentiel" pour l'édition 2023, ont précisé les organisateurs.

Avec la crise sanitaire, les organisateurs de ce salon qui accueille habituellement quelque 600.000 visiteurs et auxquels avaient participé 160 exposants en 2019 avait dû annuler son édition de 2020, puis de 2021.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 31.53
ciel dégagé
le 11/08 à 18h00
Vent
2.95 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
25 %

Sondage