Annulation du salon de l'auto de Genève en 2022 face aux difficultés du secteur automobile

Publié le 08/10/2021 - 13:45
Mis à jour le 08/10/2021 - 09:29

GIMS Genève 2019  © GIMS
GIMS Genève 2019 © GIMS

Les organisateurs du salon de l'auto de Genève ont décidé d'annuler son édition 2022, ont ils annoncé jeudi, et de le repousser à 2023, à cause des difficultés du secteur automobile, confronté à une forte pénurie de semi-conducteurs.

La "crise des puces électroniques" va probablement perdurer dans le courant de l'année prochaine, a reconnu Sandro Mesquita, le directeur général du salon de l'auto de Genève, dans le communiqué annonçant l'annulation de l'événement, expliquant qu'en "ces temps incertains, de nombreuses marques ne sont pas en mesure de s'engager à participer à une foire professionnelle".

Ce grand rendez-vous pour le secteur de l'automobile aurait dû se tenir du 19 au 27 février 2022.

Dans un entretien accordé au bi-hebdomadaire suisse l'Agefi, publié lundi, M. Mesquita avait expliqué que le salon se tiendrait en version réduite, avec une soixantaine de marques prévues pour relancer l'événement après deux ans d'absence.

Mais face aux conséquences directes de la pandémie de Covid-19, avec les restrictions de voyages, mais aussi aux conséquences indirectes avec la crise des semi-conducteurs, "il est devenu clair qu'il était nécessaire de reporter le salon", a déclaré M. Mesquita dans le communiqué.

Avec la pénurie de semi-conducteurs, "les constructeurs automobiles ont de nouvelles priorités qu'ils doivent d'abord résoudre", ont soupesé les organisateurs, estimant qu'ils n'avaient pas d'autre choix que d'annuler l'événement et attendre 2023.

Ils comptent cependant continuer de travailler sur la plateforme en ligne que le salon prévoyait de mettre en place pour cette édition 2022, qui devait se tenir sous forme hybride, mêlant stands d'exposition sur place et événements en ligne comme le font désormais de plus en plus de salons professionnels. L'objectif est maintenant qu'elle montre "tout son potentiel" pour l'édition 2023, ont précisé les organisateurs.

Avec la crise sanitaire, les organisateurs de ce salon qui accueille habituellement quelque 600.000 visiteurs et auxquels avaient participé 160 exposants en 2019 avait dû annuler son édition de 2020, puis de 2021.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.11
légère pluie
le 23/07 à 18h00
Vent
1.92 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
73 %