Annulation du salon de l'auto de Genève en 2022 face aux difficultés du secteur automobile

Publié le 08/10/2021 - 13:45
Mis à jour le 08/10/2021 - 09:29

GIMS Genève 2019  © GIMS
GIMS Genève 2019 © GIMS

Les organisateurs du salon de l'auto de Genève ont décidé d'annuler son édition 2022, ont ils annoncé jeudi, et de le repousser à 2023, à cause des difficultés du secteur automobile, confronté à une forte pénurie de semi-conducteurs.

La "crise des puces électroniques" va probablement perdurer dans le courant de l'année prochaine, a reconnu Sandro Mesquita, le directeur général du salon de l'auto de Genève, dans le communiqué annonçant l'annulation de l'événement, expliquant qu'en "ces temps incertains, de nombreuses marques ne sont pas en mesure de s'engager à participer à une foire professionnelle".

Ce grand rendez-vous pour le secteur de l'automobile aurait dû se tenir du 19 au 27 février 2022.

Dans un entretien accordé au bi-hebdomadaire suisse l'Agefi, publié lundi, M. Mesquita avait expliqué que le salon se tiendrait en version réduite, avec une soixantaine de marques prévues pour relancer l'événement après deux ans d'absence.

Mais face aux conséquences directes de la pandémie de Covid-19, avec les restrictions de voyages, mais aussi aux conséquences indirectes avec la crise des semi-conducteurs, "il est devenu clair qu'il était nécessaire de reporter le salon", a déclaré M. Mesquita dans le communiqué.

Avec la pénurie de semi-conducteurs, "les constructeurs automobiles ont de nouvelles priorités qu'ils doivent d'abord résoudre", ont soupesé les organisateurs, estimant qu'ils n'avaient pas d'autre choix que d'annuler l'événement et attendre 2023.

Ils comptent cependant continuer de travailler sur la plateforme en ligne que le salon prévoyait de mettre en place pour cette édition 2022, qui devait se tenir sous forme hybride, mêlant stands d'exposition sur place et événements en ligne comme le font désormais de plus en plus de salons professionnels. L'objectif est maintenant qu'elle montre "tout son potentiel" pour l'édition 2023, ont précisé les organisateurs.

Avec la crise sanitaire, les organisateurs de ce salon qui accueille habituellement quelque 600.000 visiteurs et auxquels avaient participé 160 exposants en 2019 avait dû annuler son édition de 2020, puis de 2021.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.

La fondation Desperados commande 200 oeuvres à 4 artistes bisontins

Du 15 novembre au 12 décembre 2021, la Fondation Desperados pour l’Art Urbain reconduit son projet « Impressions partagées » pour une deuxième saison. L’opération, qui concerne Besançon du 29 novembre au 5 décembre, met en lumière le travail de quatre artistes : Justine Cadoual, Clown, Simone Découpe et Saturn, les invitant à créer une oeuvre originale, sérigraphiée en 65 exemplaires et offerts au grand public sur réservation, via le site web de la Fondation Desperados.

Restauration : le syndicat patronal des indépendants appelle à mieux contrôler le pass

Les restaurateurs qui ne contrôlent pas le pass sanitaire "mettent en danger" toute la profession "en l'exposant à une mesure de fermeture générale", s'insurge lundi le président du syndicat patronal des indépendants de l'hôtellerie restauration, face à un "rebond épidémique fulgurant" du Covid-19.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.28
légères chutes de neige
le 28/11 à 18h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
99 %

Sondage