Arc jurassien franco-suisse : quatre territoires sous une grille d'analyse commune

Publié le 14/04/2023 - 08:31
Mis à jour le 16/04/2023 - 21:38

Jeudi 13 avril, l’Insee Bourgogne-Franche-Comté a publié un dossier réalisé par l’Observatoire statistique transfrontalier de l’Arc jurassien (Ostaj), fruit du partenariat entre les instituts statistiques français et suisses, sur quatre portraits de territoires transfrontaliers. 

 ©
©

L’Observatoire statistique transfrontalier de l’Arc jurassien (OSTAJ), en s’appuyant sur les instituts statistiques français (Insee Bourgogne-Franche-Comté) et suisses (services de statistique du canton de Neuchâtel et du canton de Vaud), a réalisé les portraits de quatre territoires de l’Arc jurassien franco-suisse, à travers une même grille d’analyse. Ces portraits s’articulent autour de quatre thématiques : la démographie, l’offre commerciale et touristique, l’emploi et les flux de travailleurs frontaliers.

Au sein de l’Arc jurassien franco-suisse, les quatre territoires de coopération présentent une unité linguistique et une tradition industrielle commune. Ils constituent un espace au caractère montagneux affirmé mais relativement peuplé, dont l’économie est structurée autour du travail frontalier, incontournable pour son développement et son fonctionnement. Ainsi, les implantations industrielles côté suisse bénéficient des actifs venus de France et qui contribuent au dynamisme économique de cet espace. L’économie du versant français est également stimulée par les besoins des habitants aux revenus élevés perçus à l’étranger. Cependant, les spécificités spatiales et les enjeux propres à chaque territoire font apparaître des profils démographiques et économiques différenciés entre les parties française et suisse, mais également entre les territoires.

Nord Franche-Comté - Canton du Jura : une terre d’industrie de part et d’autre de la frontière

Le territoire du Nord Franche-Comté - Canton du Jura compte 328 000 habitants, il est le plus peuplé des quatre territoires de coopération de l’Arc jurassien. Fortement urbanisé côté français, il est davantage rural et montagneux sur le versant suisse.C’est une terre d’industrie : la fabrication de matériel de transport domine sur Belfort et Montbéliard. Côté suisse, l ’industrie est tout aussi présente mais davantage diversifiée. Très dynamique, elle attire de nombreux frontaliers, notamment vers les pôles économiques de Delémont et Porrentruy.

Parcs du Doubs et Agglomération urbaine du Doubs : un territoire organisé autour des pôles de la Chaux-de-Fonds et du Locle

Le profil démographique et économique différencie les parties française et suisse qui composent le territoire de coopération des Parcs du Doubs et Agglomération urbaine du Doubs. Une partie française peu dense mais en pleine croissance démographique côtoie une partie suisse comptant un marché du travail très attractif. Les relations entre ces deux versants se concrétisent notamment par le travail frontalier. Ce vecteur de coopération, incontournable pour l’équilibre et le développement de ce territoire, contribue à l’attractivité résidentielle du côté français et au maintien d’un tissu industriel fort du côté suisse.

Aire de proximité Mont d’Or-Chasseron : la croissance démographique dynamise la construction et les activités de commerce

L’Aire de proximité Mont d’Or-Chasseron regroupe 162 000 habitants. La croissance démographique y est soutenue. Le versant français est rural et montagneux, et l’autre versant situé sur le Plateau suisse plus urbain. La partie suisse est davantage tournée vers l’industrie, la partie française vers le commerce, à Pontarlier en particulier. Un tiers des actifs occupés résidant sur le versant français travaillent en Suisse et plus de la moitié travaillent en dehors du territoire de coopération. Ces parts sont les plus fortes de l’Arc jurassien.

Haut-Jura - Vallée de Joux : le dynamisme de la partie suisse porte le territoire

Au sein du territoire de coopération Haut-Jura - Vallée de Joux, les contrastes sont multiples entre les parties suisse et française. Avec ses vastes plaines qui bordent le Lac Léman, la première est quatre fois plus peuplée que la seconde, très montagneuse. Aux évolutions démographiques inversées, hausse de population côté helvétique et baisse côté français, s’ajoutent des différences économiques. Côté suisse, les emplois sont nombreux, tertiaires et se développent alors que la partie française compte trois fois moins d’emplois et l’industrie y est encore très présente. Les flux de travailleurs frontaliers continuent d’être un vecteur de coopération entre ces deux parties.

Nicolas Bourgain (Insee Bourgogne-Franche-Comté) Caroline Desnoyers (Insee Bourgogne-Franche-Comté) Noreddine Hmamda (Service de statistique, Neuchâtel) Jérôme Mathias (Insee Bourgogne-Franche-Comté)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.33
peu nuageux
le 22/04 à 0h00
Vent
1.36 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
95 %