Arrêt de travail : des solutions existent pour contribuer à préserver la santé de vos salariés ! 

Publié le 17/10/2022 - 07:00
Mis à jour le 26/12/2022 - 14:56

PUBLI-INFO • La Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail (Carsat) Bourgogne-Franche-Comté agit pour favoriser le maintien en emploi des salariés dont l’état de santé impacte la situation professionnelle.

 © Carsat BFC
© Carsat BFC

À travers le témoignage de M. Dubois, chef d’entreprise dans le secteur du bâtiment, découvrez les pistes d’actions et les ressources à votre disposition. 

Racontez-nous quelle était la situation de votre salarié ? 

M. Dubois : "Depuis 2 ans, un de mes salariés, Pascal, a un gros problème de santé, au dos. Malheureusement, en septembre 2021, il a dû subir une nouvelle opération à la suite de laquelle le médecin du travail a prononcé un avis d’inaptitude au poste de carreleur qu’il occupait depuis 12 ans." 

Comment avez-vous réagi ? 

M. Dubois : "Dans une petite entreprise familiale comme la nôtre, avec 8 salariés, c’est un vrai choc. Pour lui d’abord et pour moi ensuite, de me dire que je pouvais le perdre. En plus en ce moment, recruter un salarié aussi compétent c’est impossible ! Pascal est un très bon élément, j’ai confiance en lui et il incarne pleinement les valeurs de mon entreprise. Nous voulions tous trouver une solution." 

Quelles sont les possibilités d’actions pour un employeur dans cette situation ? 

M. Dubois : "Nous avons beaucoup échangé avec le médecin du travail et l’ergonome. Nous avons étudié le poste que je pouvais lui proposer et qui pouvait correspondre à son état de santé. J’avais besoin d’un préventeur sécurité sur nos chantiers de construction, Pascal avait le potentiel pour occuper ce poste, donc je lui ai proposé cette mission. C’est un vrai pari, aujourd’hui gagné."

Comment avez-vous réussi à mettre en place la reconversion de Pascal ? 

M. Dubois : "Depuis plusieurs mois, Pascal était accompagné par le Service Social de l’Assurance maladie qui l’a aidé dans ses démarches, pour son dossier RQTH par exemple, et au point de vue psychologique pour se projeter dans l’avenir. On ne le sait pas mais pendant l’arrêt de travail de nombreux dispositifs peuvent être mobilisés. Avec Cap Emploi, le poste de Pascal a pu être aménagé avec un bureau qui se lève et s’adapte en hauteur, par exemple, afin qu’il puisse travailler sans avoir mal au dos, et avec des rotations dans ses tâches sur la journée. Pascal a suivi une formation de préventeur sécurité qui a été financée en partie par notre opérateur de compétences au titre de la transition professionnelle."

Infos +

Un de vos salariés est en arrêt de travail ? Visite de pré-reprise, essai encadré, aménagements du poste, la Carsat et ses partenaires du maintien en emploi vous informent et vous accompagnent. 

Rendez-vous dans la rubrique "entreprises" de l’Espace d’information sur le maintien en emploi. 

© Carsat BFC

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

La CGT revendique des congés menstruels dans les trois collectivités de Besançon

Alors qu’aujourd’hui, en France, 1 personne menstruée sur 2 déclare souffrir de dysménorrhée (règles douloureuses) et 1 personne menstruée sur 10 est atteinte d’endométriose (maladie chronique), la CGT propose de "lever le tabou" des règles douloureuses et réclame "le congé menstruel pour les personnes menstruées qui en ont besoin" pour les personnes travaillant à la Ville de Besançon, au CCAS et à Grand Besançon Métropole.   

En images : cérémonie, village des armées et défilé du 14 juillet

De nombreux Bisontins et Bisontines se sont donnés rendez-vous ce dimanche 14 juillet 2024 sur le parking Chamars pour assister à la dernière cérémonie de prise d’armes du Général Rondeau et visiter le village des armées. Les spectateurs ont également pu assister au défilé à pied et motorisé des forces armées avec la présence de blindés sur le Boulevard Charles de Gaulle.

La Biscuiterie Billiotte réintègre le centre-ville de Besançon

Autrefois situé place Pasteur, la Biscuiterie Billiotte revient cette fois au 56 Grande Rue à Besançon dans l’ancienne boutique d’habillement pour enfant Catimini. Après Valentigney, Montbéliard et Bart, l’enseigne spécialisée dans le biscuit en vrac vient d’ouvrir sa quatrième boutique le 28 juin 2024. 

Saint-Vit : le chef Thibault Etienne du restaurant Le Prélude à Saint-Vit, intronisé Maître cuisinier de France

C’est au sein de son propre restaurant Le Prélude installé à Saint-Vit le 24 juin dernier que Thibaut Etienne a officiellement été intronisé en tant que Maître cuisinier de France (MCF) lors du lancement du Guide des MCF de Bourgogne-Franche-Comté. 

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Recette du week-end : le cocktail rhubarbe et fraise des bois du restaurant Épicéa à Besançon

Pour ce week-end des 13 et 14 juillet 2024, comme le soleil semble avoir fait son grand retour, nous vous proposons une recette de l'un des sublimes coktails proposés par Camille et Bastian les chefs du restaurant Épicéa à Besançon. Voici deux versions avec ou sans alcool de leur cocktail du moment à l'eau de rhubarbe, fraise des bois et gin. 

Pour la Fête nationale, un Mirage 2000-5 survolera la ville de Belfort

À l’approche du défilé militaire du 14 juillet prochain à Belfort, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort et président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, nous informe du passage d’un Mirage 2000-5 de l’escadron 1/2 cigogne de la Base Aérienne de Luxeuil-les-Bains.

Réserves de sang faibles : l’EFS Bourgogne Franche-Comté appelle à un sursaut de mobilisation !

Alors que les vacances estivales ont démarré, l’Établissement français du sang (EFS) invite les personnes qui peuvent donner leur sang à prendre rendez-vous. L’organisation s’inquiète de la fréquentation sur les collectes futures qui vont être impactées par une actualité notamment sportive très chargée en raison des JO et Tour de France… Un "sursaut de mobilisation" est donc nécessaire d’après l’EFS.

À Besançon, des policiers honorés pour leur engagement envers la nation

Dans le cadre des journées de la police nationale, une cérémonie de commémoration a eu lieu ce mercredi 10 juillet 2024 sur la place du 8 septembre à Besançon. À cette occasion, le préfet du Doubs Rémi Bastille, et Yves Cellier, le directeur interdépartemental de la police du Doubs ont effectué une remise de décorations aux fonctionnaires méritants.  

Domicile-travail : le choix de la proximité pour les actifs en Bourgogne Franche-Comté

Selon une dernière étude de l’Insee en Bourgogne Franche-Comté publiée le 9 juillet 2024, les actifs de la région travaillent habituellement au sein de leur intercommunalité de résidence ou à proximité. Toutefois, ils seraient également nombreux à se déplacer dans des intercommunalités plus distantes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.05
légère pluie
le 16/07 à 00h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
94 %