Alerte Témoin

Attente sans illusion pour Sara Zaknoun en République Dominicaine

Publié le 01/04/2009 - 08:08
Mis à jour le 01/04/2009 - 08:08

La Bisontine condamnée à 8 ans de prison pour trafic de drogue en République Dominicaine ne se fait guère d’illusion : il y a un mois, la peine de son amie Céline a été confirmée. La cour d’appel a mis sa décision en délibéré sous 15 jours.

1238567180.jpg
©DR Sarah est emprionnée depuis le 15 juin 2008.
Sarah Zanoun était à la barre de la cour d’appel de Puerto Plata mardi vers 16h30, heure française. Le procès n’a duré qu’un petit quart d’heure avec une seule question du juge : « Pourquoi as-tu fais appel ? »

Alors que la peine de Céline Faye a déjà été confirmée ily a un mois, l’avocat des deux Bisontines ,  Me Gilbert Collard, présent sur place, ne compte désormais plus que sur une convention de transfèrement entre la France et la République Dominicaine. Un accord pourrait être ratifié en juin lors de la venue du président dominicain Leonel Fernandez mais il existe de nombreuses difficultés juridiques à dépasser d’ici là….

 
En attendant, Sarah a rejoint Céline à la prison de Santiago. Les deux Bisontines clament toujours leur innocence.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Fusillades à Planoise : arrestation dans  le Jura

Un suspect a été mis en examen notamment pour "tentative d'assassinat" et incarcéré dans l'enquête sur les fusillades et règlements de comptes liés au trafic de stupéfiants dans le quartier sensible de Planoise, à Besançon, a-t-on appris auprès du parquet.

Médecin urgentiste du Jura mort du Covid-19 : son épouse a porté plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France. Son épouse, Claire Loupiac avait annoncé début mai vouloir porter l'affaire devant la justice. Une plainte a été déposée ce mardi 4 août 2020. 

« Castaner assassin ! » : peine confirmée en appel pour Frédéric Vuillaume et son ex-compagne

Le leader du mouvement des Gilets jaunes à Besançon et son ex-compagne, ont été condamné en appel à la même peine "1.500 euros d'amende avec sursis" pour avoir outragé Christophe Castaner lors de sa venue à Besançon le 13 mars 2019.  Frédéric Vuillaume (FO) devrait se pourvoir en cassation.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     28.78
    partiellement nuageux
    le 11/08 à 18h00
    Vent
    2.32 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    48 %

    Sondage