Au niveau international, jusqu’où la Citadelle est-elle connue ?

Publié le 02/04/2019 - 18:00
Mis à jour le 02/04/2019 - 17:57

THÈME : LA CITADELLE DE BESANÇON • Cette semaine, La question (pas si) con s'intéresse à la Citadelle de Besançon. Voici celle que nous nous posons ce mardi : "Au niveau international, jusqu'où la Citadelle est-elle connue ?"

Citadelle de Besançon
© Hélène Loget
PUBLICITÉ

Les visiteurs étrangers représentent environ 12 % de la fréquentation annuelle de la Citadelle, le trio de tête étant Suisse, Allemagne, Pays-Bas. La Citadelle accueille des visiteurs de tous les continents, et même de pays lointains : l’Ouzbékistan, les Fidji, la Corée ou encore la Namibie…

Si on ne peut pas affirmer que les Américains connaissent la Citadelle, en tout cas la presse américaine en a parlé en 2018 dans le New York Times et sur la WMRA Public Radio. La presse britannique également : France Today, The good life, The Guardian. Et puis des parutions régulières en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et chez nos voisins de Suisse.

Parmi les professionnels du tourisme et les « influenceurs » accueillis en 2018, un blogueur chinois, des professionnels japonais, australiens, brésiliens, mexicains, canadiens. La Citadelle est également allée rencontrer des tour-opérateurs et agences de voyage écossais.

« Toute cette visibilité internationale se travaille avec la complicité du Comité Régional du Tourisme de Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que par le biais du cluster Tourisme et Culture d’Atout France (Agence de développement touristique de la France, unique opérateur de l’État dans le secteur du tourisme)« , indique la Citadelle de Besançon.

La Citadelle de Besançon a été inscrite en 2008 sur la Liste du Patrimoine mondial par l’Unesco, reconnaissance de sa « valeur universelle exceptionnelle », souligne la Citadelle tout en précisant que Le musée de la Résistance et de la Déportation « fait figure de référence dans la communauté scientifique internationale par la richesse de ses collections, notamment d’art concentrationnaire, et la rigueur de son discours historique » : « Le Muséum est reconnu à l’échelle internationale pour son implication et son savoir-faire en matière de préservation et de reproduction des espèces menacées. Il s’est engagé depuis de nombreuses années dans différents programmes d’élevage européens pour la sauvegarde d’espèces menacées (EEP), et collabore à ce titre avec des zoos du monde entier », nous indique-t-on.

Pour chaque EEP, un coordinateur est chargé d’assurer à l’échelle internationale la pérennité d’une espèce donnée par le maintien d’une diversité génétique suffisante au sein des groupes d’animaux préservés en établissements zoologiques. Ses recommandations de reproduction, de conditions d’élevage, de transferts, etc. doivent alors être suivies scrupuleusement par chaque établissement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La ville de Besançon dévoile un catalogue d’ouvrages vieux de plus de 500 ans

La Ville de Besançon a réalisé, après un travail de plusieurs années, un catalogue inédit de sa collection d’incunables (Ouvrage imprimé antérieur à 1500, tiré à peu d'exemplaires). Paru chez Droz dans la collection Histoire et civilisation du livre dirigée par l’EPHE et le CESR de Tours, intitule “Catalogue régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France”, volumes concernant la Franche-Comté, il est l’œuvre de la conservatrice de la bibliothèque municipale de la Ville de Besançon, Marie-Claire Waille.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes

Un important incendie impacte la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi en fin de journée. Il serait "potentiellement lié" aux travaux de rénovation au niveau de la flèche de l'édifice selon les pompiers. Les dégâts seraient déjà considérables.

Courbet a rendez-vous avec Yan-Pei Ming pour son bicentenaire

Le Doubs célèbre depuis le mois de février 2019 le bicentenaire de la naissance de Courbet, le peintre de "L'Origine du monde", par une série d'expositions et de manifestations qui culmineront lors d'un face-à-face avec les oeuvres de Yan Pei-Ming. Le peintre contemporain s'est installé ce mois d'avril 2019 dans l'atelier de Gustave Courbet.

Le Hip -Hop donnerait un goût plus intense et plus fruité au fromage…

La musique influencerait le goût du fromage • L'emmental est sensible à la musique selon une étude expérience menée durant plusieurs mois par la Haute école des Arts de Berne, dans une cave d'affinage de Berthoud, dans l'ouest de la Suisse. Après six mois et demi d'affinage au son du rock de Led Zeppelin, de la musique de Mozart ou du rap de "Tribe called quest", les meules du fromager-affineur Beate Wampfler situé dans la vallée de l'emmental, présentaient des goûts différents, en lien avec les mélodies qu'ils ont "écoutées".

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 7.77
ciel dégagé
le 24/04 à 21h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1006.89 hPa
Humidité
72 %

Sondage