Alerte Témoin

Au salon de l'agriculture, Emmanuel Macron a adopté une poule

Publié le 25/02/2018 - 10:56
Mis à jour le 25/02/2018 - 16:07

Le président de la République Emmanuel Macron a profité de sa longue visite au salon de l'agriculture samedi 24 février 2018 pour adopter une poule, qui devrait être chargée de lui fournir des oeufs frais à l'Elysée.

macronmeetingbesanon002.JPG
macronmeetingbesanon002.JPG

Après avoir flatté le museau de "Haute", la vache égérie du salon, soupesé une biquette grise et admiré les innombrables spécialités régionales brandies sur son passage au cours de sa première visite du salon en tant que président, Emmanuel Macron s'est soudain retrouvé avec une belle poule rousse dans les bras, qu'il a acceptée en souriant.

Une poule offerte au président

La poule lui a été offerte devant les caméras par le directeur général des poulets de Loué dans la Sarthe, Yves de la Fouchardière. Ou comment obtenir une publicité instantanée lors d'un exercice obligé pour tous les présidents en exercice.

"Je la prends, mais il faut qu'on trouve un système pour la protéger du chien", lui a dit le président, un brin amusé, en évoquant Nemo, le labrador présidentiel, adopté fin août dans un refuge de la Société protectrice des animaux (SPA).

Un jardin potager comme à la Maison Blanche

Un récent écho de presse paru dans le Figaro avait évoqué le souhait de Brigitte Macron de réaliser un jardin potager à l'Elysée, comme l'avait fait Michelle Obama à la Maison Blanche. Alors, pourquoi pas avec une poule dans le jardin?

"C'est très à la mode en ville", souligne Johann Coenne, commissaire
général du salon de l'aviculture de Paris. "Mais il faudrait un coq aussi pour équilibrer", a-t-il suggéré.

Le président a avoué que jusqu'à présent "c'est le ministère de l'Intérieur" qui "fournit" les oeufs à l'Elysée. "Ils ont des poules." "On va faire un poulailler à l'Elysée!", a-t-il dit.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Éric Alauzet demande au maire de Besançon d’organiser une rentrée pour « tous les niveaux »

Déconfinement • Le conseiller municipal et candidat à la mairie de Besançon souhaite que l'ensemble des petits Bisontins puisse "même partiellement" retrouver le chemin de l'école au moment ou le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, s'est déclaré favorable à des règles moins strictes à l'école d'ici fin juin.

Ludovic Fagaut : pour une vi(ll)e « plus durable » et une « écologie du bon sens »

Le candidat LR Ludovic Fagaut a choisi la journée internationale de l'environnement et s'est installé sur le toit de l'espace coworking l'Épicerie, place de la Révolution pour présenter son programme écologique. Face la candidate Anne Vignot (EELV - PS - PC - Génération.s), il a égrainé quelques une de ses idées : de "Terra Vesontio" aux Vaîtes à la promotion des producteurs locaux, mais également des 30.000 arbres plantés au doublement du nombre de kilomètres de voies cyclables.

Le Sénat vote d’une proposition de loi pour « faciliter les procurations pour lutter contre l’abstention »

Le Sénat a adopté mardi 2 juin 2020 la proposition de loi de Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, tendant à sécuriser l’établissement des procurations électorales et l’organisation du second tour des élections municipales de juin 2020.

Municipale 2020 : la victoire de Ludovic Fagaut « semble possible » selon Jean-Philippe Allenbach

Le candidat du Mouvement Franche-Comté au premier tour de l'élection municipale à Besançon Jean-Philippe Allenbach, qui avait tenté de rassembler les listes des Républicains et de La République en marche la semaine dernière, n'a pas réussi son coup. Selon lui, voter pour Eric Alauzet au second tour "revient donc à tout simplement gaspiller sa voix" tandis que "la victoire semble possible" pour Ludovic Fagaut.

Liste identique pour Anne Vignot et campagne "sobre"

Municipale Besançon • Arrivée en tête au soir du 15 mars 2020, Anne Vignot  mène la liste "Besançon par nature" (EELV - PS - PC - Génération.s). Elle  sera face à Ludovic Fagaut et Éric Alauzet pour une triangulaire au second tour de l'élection municipale du 28 juin. La liste, identique à celle du premier tour, a été confirmée à la préfecture du Doubs vendredi dernier...

Ludovic Fagaut confirme sa liste « Besançon Maintenant ! » : ce sera une triangulaire

Ce sera donc une triangulaire. Arrivé en seconde position derrière Anne Vignot (EELV - PS - PC Génération.s) avec 23,59% des suffrages exprimés et 1.900 voix d'écart, le LR Ludovic Fagaut a déposé sa liste "Besançon Maintenant" pour le second tour du 28 juin. Il n'y aura donc pas d'alliance avec Éric Alauzet. Les Bisontins devront choisir entre trois listes.

Second tour des municipales : mode d’emploi

Un second tour est nécessaire dans 15 % des communes en France. Si tout va bien, les électeurs de près de 5.000 communes françaises seront invités à voter le dimanche 28 juin 2020 pour ce deuxième tour des élections municipales qui auraient dû se tenir le 22 mars si le Coronavirus n'était pas passé par là. Comment cela va-t-il s'organiser ? Réponses à toutes vos questions…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.35
légère pluie
le 07/06 à 12h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
83 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune