Bagelstein à Besançon : "des produits frais" préparés dans la bonne humeur

Publié le 10/09/2018 - 16:15
Mis à jour le 10/09/2018 - 21:06

Commerçant Bezac Kdo • Comme chaque mois, maCommune.info vous fait découvrir un commerce Bezac Kdo. Pour ce mois de septembre 2018, nous avons rencontré Yves Bisson, gérant du restaurant Bagelstein au 44 Grande rue à Besançon…
 

Lorsque l'on passe la porte d'entrée du Bagelstein, le décor interpelle instantanément. Une multitude de coupures de presse est encadrée et exposée sur les murs du restaurant telle une tapisserie. En plus de cette déco pour le moins insolite, des citations s'intercalent ici et là. Ainsi, vous pouvez être surpris par une banale dosette de sucre sur laquelle il est écrit : "Pour le meilleur comme pour le pire, jusqu'à ce que le diabète nous sépare".

Ces citations sont bien sûr à prendre "au second degrés", précise Yves Bisson, le responsable. "Il s'agit de faire sourire les clients, de passer un bon moment tout en mangeant". Sa femme, Géraldine, qui travaille à ses côtés, ajoute : "C'est fait pour interpeller. Pour ceux qui viennent manger seul, ils ont finalement tout cet entourage autour d'eux".

Parmi les citations, il est possible de lire à l'emplacement d'une place assise "Ici, le 17 avril 1851, il ne se passera rien", "Stop Cocaïne, drink coffee" sur un gobelet, "certains croient que le génie est héréditaire, d'autres ont des enfants" sur le mur. L'arbre généalogique imaginaire des "Bagelstein" a notamment été créé au fond de la salle. En dessous de chaque nom, une phrase résume sa vie telle que : "Pionnier du Far-West, il fut le premier à tenter le Bagel sans selle. Il mourut piétiné par un troupeau de Bagel".

Des produits livrés le matin même

Pour montrer sa bonne foi, le patron du Bagelstein de Besançon a même souhaité nous montrer ses réserves : "vous voyez, il n'y a pas de congélateur", explique-t-il en précisant que "les produits sont livrés par camion le matin et assemblés au 44 Grande rue même". Pour ce qui est des petits pains, la franchise Bagelstein a ses propres boulangers (à Lyon, Paris et Strasbourg).

Des Bagels "insolites"

Yves Bisson précise que trois personnes sont chargées de trouver de nouveau produits, de nouvelles saveurs au siège : "C'est un vrai challenge. Nous avons ce mois-ci un ingrédient un peu spécial : le vinaigre balsamique en copeaux". Autres excentricités côté bagel : le bagel au chapon ou au foie gras pour les fêtes. Pour mettre à nouveau un peu d'humour, les bagels ont aussi des noms peu conventionnels comme le "Jonathan" en référence à la vidéo ayant fait un buzz sur les réseaux sociaux ou encore le Gianluigi, fidèle ami du plombier habillé en rouge.

Info +

Le Bagelstein, 44 Grande rue à Besançon

  • Facebook 
  • Site internet 
  • de 5€50 à 7€30. Un menu : prix moyen 8,80€
  • 03 81 48 10 89
  • Il est possible de passer commande pour des bagel pain nature 48h à l'avance.
  • Le Bagelstein propose des minis Bagel pour les cocktails
  • Horaires d'ouverture : tous les jours de la semaine de 8h à 21h30. Le dimanche de 10h à 20h30.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.91
légère pluie
le 24/05 à 12h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
68 %