Benteler : reprise du travail, les recherches de repreneurs relancées

Publié le 26/11/2021 - 11:05
Mis à jour le 26/11/2021 - 14:04

Les quelque 400 employés du sous-traitant automobile allemand Benteler à Migennes dans l'Yonne vont reprendre le travail samedi 27 novembre, après une semaine de grève, la direction ayant accepté de relancer les recherches de repreneurs, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

En grève depuis le 18 novembre suite à l'annonce de la fermeture d'ici fin 2022 du site, "non rentable" selon la direction, les personnels ont voté dans la nuit de jeudi à vendredi la reprise du travail, samedi après que Benteler a accepté une proposition du ministère de l'Économie. Bercy demandait un mois pour présenter des "offres de reprise améliorées", a indiqué le cabinet de la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

"Nous reprenons contact avec les entreprises qui avaient montré un intérêt pour la reprise et nous cherchons par ailleurs d'autres entreprises qui ne se seraient pas encore manifestées. Enfin, nous avons également des échanges avec les constructeurs, clients de l'entreprise Benteler, pour voir comment ils pourraient proposer des projets pour le site de Migennes qui viendraient renforcer les perspectives d'avenir pour cette usine", a-t-on indiqué de même source.

"S'il y a une infime chance, pourquoi pas", a jugé Abderrahmane Nassour, délégué FO (majoritaire). "Après, il faut rester réservé. On appelle encore le gouvernement à faire pression pour trouver des solutions", a-t-il ajouté.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de Benteler a averti que l'accord "ne modifiait pas le calendrier" de fermeture du site, qui  "débutera comme prévu dans les premiers jours de décembre, avec des négociations sur le plan de sauvegarde de l'emploi".

Benteler avait en juin déjà lancé une recherche de repreneurs, contactant 80 prospects dont trois avaient marqué leur intérêt. Seul un, l'allemand Mutares, avait déposé une offre. Lundi soir, lors d'une réunion en préfecture, il avait été décidé le lancement "à l'échelle européenne par l'Agence économique régionale d'une deuxième phase de prospection d'un autre repreneur crédible", selon la préfecture, ainsi que le réexamen du dossier de reprise de Mutares, écarté par Benteler car jugé peu crédible.

"Le plan initial présenté par Mutares n'était pas sécurisé sur la manière dont il comptait aller chercher les volumes dans un contexte difficile pour le secteur automobile", a expliqué le porte-parole de Benteler, confessant avoir "peu d'espoir que Mutares présente une nouvelle offre plus solide". Benteler emploie près de 25.000 salariés à travers le monde pour un chiffre d'affaires de 6,3 milliards d'euros (2020).

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.

La fondation Desperados commande 200 oeuvres à 4 artistes bisontins

Du 15 novembre au 12 décembre 2021, la Fondation Desperados pour l’Art Urbain reconduit son projet « Impressions partagées » pour une deuxième saison. L’opération, qui concerne Besançon du 29 novembre au 5 décembre, met en lumière le travail de quatre artistes : Justine Cadoual, Clown, Simone Découpe et Saturn, les invitant à créer une oeuvre originale, sérigraphiée en 65 exemplaires et offerts au grand public sur réservation, via le site web de la Fondation Desperados.

Restauration : le syndicat patronal des indépendants appelle à mieux contrôler le pass

Les restaurateurs qui ne contrôlent pas le pass sanitaire "mettent en danger" toute la profession "en l'exposant à une mesure de fermeture générale", s'insurge lundi le président du syndicat patronal des indépendants de l'hôtellerie restauration, face à un "rebond épidémique fulgurant" du Covid-19.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.56
légères chutes de neige
le 28/11 à 9h00
Vent
3.21 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
98 %

Sondage