L'élu exhibitionniste de Besançon condamné à un mois de prison avec sursis

Publié le 18/12/2014 - 16:51
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:59

Un ancien conseiller municipal de Besançon, siégeant dans la majorité PS, a été condamné ce jeudi à un mois de prison avec sursis après avoir reconnu s'être exhibé devant une jeune femme, dans un passage souterrain de la ville.

Le prévenu, qui était jugé en procédure de plaider-coupable devant le tribunal de Besançon, devra également s'acquitter de 200 euros d'amende et 500 euros de dommages et intérêts.

Cet ancien conseiller municipal âgé de 42 ans siégeait dans la majorité PS au moment des faits, et avait entaché la campagne du maire PS sortant de Besançon, Jean-Louis Fousseret, qui avait dans la foulée demandé à son conseiller municipal de démissionner.

Il a reconnu avoir montré son sexe à une jeune femme dans un passage souterrain de la ville le 24 janvier 2014, deux mois avant les élections municipales. "Je sais que ce que j'ai fait est choquant. C'était une période difficile pour moi, ce qui ne m'excuse pas", a-t-il expliqué à la barre, s'excusant devant la victime.

"Il a commis un acte qui ne ressemble pas à sa personnalité et il en est désolé", a plaidé son avocat Me Michel Levieux, assurant que son client avait entrepris de se soigner. L'avocate de la victime, Me Catherine Bresson, a souligné que l'homme avait causé à sa cliente "une peur énorme" en la scrutant dans le bus, avant de la suivre puis de s'exhiber devant elle.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Meurtre d’Alexia : Jonathann Daval condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Jonathann Daval, jugé depuis lundi pour le meurtre de sa femme Alexia qu'il reconnaît, a demandé à deux reprises "pardon" ce samedi 21 novembre 2020 aux parties civiles, avant que la cour d'assises de la Haute-Saône ne  se retire pour délibérer. Elle a finalement donné son verdict. Il est condamné à 25 ans de réclusion criminelle.

Meurtre d’Alexia : réclusion criminelle à perpétuité requise contre Jonathann Daval

L'avocat général Emmanuel Dupic a requis ce samedi 21 novembre 2020 devant les assises de la Haute-Saône la réclusion criminelle à perpétuité à l'encontre de Jonathann Daval, auteur d'un "crime presque parfait" parce que sa femme Alexia "voulait le quitter". Le verdict est attendu en fin d'après-midi ou en début de soirée.

Jonathann Daval présente ses « excuses » et fait un malaise

Jonathann Daval, jugé devant la Cour d'assises de la Haute-Saône pour le meurtre de sa femme Alexia en 2017, a présenté mercredi soir ses "excuses", ajoutant aussitôt que ce qu'il avait fait n'était "pas excusable". L'accusé s'est ensuite évanoui en plein interrogatoire et a été emmené aux urgence de Vesoul. Un point sera fait jeudi matin à 9h pour voir si le procès peut se poursuivre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.22
partiellement nuageux
le 24/11 à 12h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
79 %

Sondage