Alerte Témoin

Bientôt, un contrôle technique pour les deux et trois roues ?

Publié le 27/08/2015 - 11:41
Mis à jour le 27/08/2015 - 11:44

Le contrôle technique est obligatoire pour la plupart des véhicules particuliers ou utilitaires et des campings-cars. Toutefois, certains véhicules échappent à cette obligation comme les voitures sans permis, les caravanes et remorques, les tracteurs, les voitures immatriculées dans les services diplomatiques ou assimilés, les voitures immatriculées dans les séries FFECSA dans les services diplomatiques ou assimilés et les motos à deux ou trois roues. Toutefois, la législation risque de changer pour cette dernière catégorie...

trike.12.arp_.jpg
Image d'illustration ©http://fr.wikipedia.org/wiki/Trike#mediaviewer/Fichier:Trike.12.arp.jpg

Selon le site RTL.fr dans un article du mercredi 26 août 2015, le gouvernement réfléchi "sérieusement à imposer aux motards un contrôle technique".

Cette réflexion est survenue après l'importante augmentation (19,2%) du nombre de morts en juillet 2015. Dans cette augmentation, les deux tiers concernent directement les motards. 

Le contrôle technique des deux roues serait l'occasion de repérer les scooters dont le moteur est débridé. D'un autre côté, les nombreux motards passionnés qui passent leur temps libre à réparer, prendre soin de leur moto ne devraient pas voir cette obligation d'un bon œil !

Par la même occasion, une autre obligation risque d'être mise en place. Il s'agit de l'obligation de porter des vêtements de protection homologués pour les motards : en plus du casque, s'ajouteraient une paire de gants renforcés et une veste équipée de bandes réfléchissantes ainsi que d'une protection dorsale. Cet été, ils étaient nombreux à rouler en t-shirt, short et tongs, à leurs risques et périls.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Covid : première baisse dans le Doubs

Pour la première fois depuis le début de l'épidémie, le nombre de patients a (très faiblement) baissé dans le Doubs : ce jeudi 9 avril  2020, l'ARS constate qu'il y a cinq patients de moins qu'hier dans les hôpitaux du département. Pour le Préfet du Doubs, "le plateau tant attendu est atteint, mais on doit continuer nos efforts".

Gestion de la crise dans les EHPAD : Alain Joyandet interroge l’ARS 

Alain Joyandet, sénateur de la Haute-Saône a sollicité ce 7 avril 2020  Pierre Pribile, directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté pour obtenir des précisions sur la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19 dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.07
ciel dégagé
le 09/04 à 21h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
64 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune