Café, restos, lieux culturels, centres commerciaux… : l'entrée en vigueur de la loi sur le pass sanitaire prévue le 9 août

Publié le 28/07/2021 - 18:02
Mis à jour le 29/07/2021 - 10:27

Alors que plus de 50 % de la population en France a reçu un schéma vaccinal complet contre le Covid-19, le variant Delta du coronavirus, plus contagieux, fait craindre une quatrième vague d’ampleur. Pour lutter contre cette nouvelle menace, le gouvernement a annoncé, mercredi 28 juillet, que la loi étendant notamment le pass sanitaire aux lieux de loisir, cafés, restaurants et certains centres commerciaux, entrera en vigueur dès le 9 août.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"Le Conseil constitutionnel a indiqué qu’il rendrait sa décision le 5 août prochain, la loi sera donc promulguée dans la foulée, avec une entrée en vigueur que nous prévoyons pour le 9 août", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, lors d’une conférence de presse à l’issue du conseil des ministres. Il y aura, "au départ, un temps d’adaptation, de tolérance, de pédagogie, d’accompagnement [des] acteurs concernés" par l’obligation de présenter un passe sanitaire, a-t-il assuré, en évoquant la "période de rodage d’une semaine" déjà accordée aux établissements qui s’y soumettent déjà.

Le passe sanitaire est obligatoire, depuis le 21 juillet, dans les lieux de loisir et de culture (cinémas, musées…) qui rassemblent plus de 50 personnes. Il sera ainsi étendu aux cafés-restaurants, foires et salons, avions, trains et cars longs trajets, ainsi qu’aux établissements médicaux.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Santé

« Aucun danger » à vacciner simultanément contre la grippe et le Covid, estime la HAS

Le vaccin contre le Covid dans un bras et celui contre la grippe dans l'autre: cette solution ne comporte aucun danger et permet de se protéger efficacement contre les deux épidémies, a estimé lundi la Haute autorité de santé (HAS). "La réalisation concomitante des vaccins" contre la grippe et le Covid-19 est "possible afin d'éviter tout délai dans l'administration de l'une ou l'autre de ces injections", assure la HAS dans un communiqué. "Concrètement, les deux injections peuvent être pratiquées le même jour", mais à deux endroits du corps distincts, "un vaccin dans chaque bras", selon la HAS. Et dans le cas contraire, il n'y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations, précise la HAS. La campagne de vaccination contre la grippe débutera le 26 octobre.

Les défis du Hacking Health de Besançon

Vidéos •
En 48 heures chrono, 400 participants vont se remuer les méninges pour tenter de trouver la meilleure solution à chacune des 22 problématiques soulevées par des patients, professionnels de santé, professionnels du me?dico-social et du handicap, ou jeunes innovateurs désireux de créer un nouveau produit. Voici les 21 défis (+ 1 à venir !) du Hacking Health 2021 de Besançon.

Covid-19 : 73 % des 12-17 ans ont reçu une première injection du vaccin en Bourgogne Franche-Comté

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer s'est félicité lundi de la progression de la vaccination des collégiens et lycéens contre le Covid-19, qui dépasse 69% pour la première injection, appelant au "volontarisme" des familles pour poursuivre dans cette dynamique. En Bourgogne-Franche-Comté près de 148.000 adolescents de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose soit 73 % de cette classe d'âge.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.61
couvert
le 28/09 à 12h00
Vent
3.17 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage