Castex annonce 80 millions d'euros d'aides supplémentaires pour les viticulteurs

Publié le 05/08/2020 - 14:26
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:42

Jean Castex a annoncé mercredi 5 août 2020 une enveloppe supplémentaire de 80 millions d’euros pour soutenir les viticulteurs frappés par les conséquences de la crise du coronavirus, lors d’une visite à Sancerre.

© Twitter @JeanCastex
 ©
© Twitter @JeanCastex ©

Cette enveloppe s'ajoute au plan d'aides de 170 millions d'euros débloqué en mai par le précédent gouvernement. "J'ai demandé à ce que ces aides puissent être distribuées le plus rapidement possible car les besoins en trésorerie (...) sont forts", a ajouté le Premier ministre.

Sans entrer dans le détail, M. Castex a précisé que ces aides seraient destinées à améliorer le stockage des surplus et accroître la distillation des invendus.

"Dans tous les cas, nous avons fait le choix évidemment de permettre à ces entreprises de passer cette crise dans les meilleures conditions possibles", a assuré M. Castex, qui venait d'échanger avec des professionnels locaux à la maison des vins de Sancerre. Le Premier ministre s'était rendu auparavant dans un autre domaine du Cher, sur une exploitation bio à Menetou-Salon.

"La qualité, la qualité, la qualité, c'est ça qui est le fer de lance de notre viticulture, il faut encourager la qualité", a plaidé M. Castex. "Il faut encourager les politiques de filière pour se préparer à cette transition environnementale", a-t-il aussi souligné en promettant un "accompagnement de l'Etat".

Au total, les viticulteurs estiment que la crise sanitaire a engendré un manque à gagner d'au moins 1,5 milliard d'euros en raison de la mise à l'arrêt des bars, restaurants, rassemblements festifs et du tourisme.

A la crise du nouveau coronavirus s'ajoute aussi l'effet des sanctions américaines prononcées fin 2019 sur les vins de moins de 14 degrés (hors vins à bulles), en représailles à un différend commercial entre Airbus et Boeing.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

À Besançon, des soldes en demi teinte et des inquiétudes…

Après une fin d’année 2022 très positive pour la plupart des commerçants bisontins, les soldes d’hiver n’ont pas eu l’effet escompté, avec bilan "mitigé" selon Serge Couësmes, président de l’Union des commerçants de Besançon ce mercredi 8 février, qui ne cache pas son inquiétude quant à la fermeture de franchises après Camaïeu…

Agriculture : à quoi sert la Région Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • À quoi sert la Région ? Peu savent répondre. Et pourtant, la Région est présente dans le quotidien de chaque Bourguignon-Franc-Comtois… La Région souhaite faire (re)connaître son action, en lançant une information mensuelle, dans la presse quotidienne régionale essentiellement, qui développera au fil des mois une mission spécifique. Ce mois de février 2023, focus sur l'agriculture...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.41
ciel dégagé
le 09/02 à 9h00
Vent
1.39 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
58 %