Classement des hôpitaux et cliniques 2015 : le CHRU de Besançon est 21e

Publié le 21/08/2015 - 10:31
Mis à jour le 15/04/2019 - 14:52

Le magazine le Point a sorti ce jeudi 20 août son palmarès des 50 meilleurs hôpitaux. Les CHU de Lille (1er), Toulouse (2e) et Bordeaux  sont sur le podium. Strasbourg est 4e. le CHRU de Besançon passe de la 27e à 21e position alors que le l'hôpital Nord Franche-Comté perd 10 places et se retrouve 47e. le CHU de Dijon est 15e

2014-12-02_chu_nuit_tram.jpg
© damien poirier

Top 50 !

PUBLICITÉ

Les CHU de Lille (1er) et Toulouse (2e) arrivent à nouveau en tête. Suivent le CHU de Bordeaux (3e), les hôpitaux universitaires de Strasbourg (4e), l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (5e qui remonte), les CHU de Montpellier (6e), de Tours (7e), de Nantes (8e) Rennes (9e) et de Nancy (10e en hausse).

17e en 2013 et 27e en 2014. Le CHRU de Besançon passe en 2015 en 21e position.

« 1.400 établissements prenant en charge 64 spécialités différentes ont été passés au crible. La surprise de ce classement réside dans l’absence dans le top 50 des meilleurs hôpitaux publics d’établissements parisiens. Une première depuis 18 ans que ce palmarès existe« .

Nouveauté 2015 : le Point  introduit cette année la prise en charge de la boulimie et de l’anorexie. Le CHU de Nantes se trouve en tête des 30 meilleurs établissements publics prenant en charge ces troubles du comportement alimentaires. Suivi de l’hôpital Sainte-Anne et du CHU de Saint-Etienne (Loire). Musicothérapie, sophrologie, activités physiques, massages, voire balnéothérapie, peuvent entre autres accompagner le suivi psychiatrique des patients 

Classement indépendant

Pour figurer au classement final de ce palmarès indépendant, un établissement doit fournir un service médical et chirurgical complet. Les établissements spécialisés en sont donc écartés, mais apparaissent dans les classements spécifiques (cancers, maladies infantiles…). Les classements thématiques couvrent comme l’an dernier un large éventail de soins

Côté cliniques, le centre hospitalier privé Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine) remporte encore la palme suivi de l’hôpital privé Jean-Mermoz de Lyon dans ce classement où n’apparaît aucun établissement de Paris intramuros. À Besançon, la clinique Saint-Vincent est en 18e position (20e en 2014)

 Dans un article d’accompagnement, François Malye et Jérôme Vincent, à l’origine du palmarès et co-auteurs du dossier, avec Catherine Lagrange, relèvent la longue « attente pour accéder à des consultations pouvant atteindre plusieurs mois« , alors que « trop de patients meurent dans leur coin« , selon le Dr Sophie Criquillion (Sainte-Anne, Paris).

Par ailleurs, l’hebdomadaire se penche sur la « sismothérapie » ou « l’incroyable revanche des électrochocs » pour traiter des troubles sévères résistant aux traitements habituels.

  •  Retrouvez les classements par spécialités sur Besançon en fin de matinée

 (Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Un village Info Vaccination à Besançon vendredi 26 avril

La Semaine européenne de la Vaccination (SEV) se déroule du 24 au 30 avril 2019. Cet évènement constitue un temps fort pour l’ARS Bourgogne-Franche-Comté qui rappelle que "la vaccination est la prévention la plus efficace contre de nombreuses maladies infectieuses". Un village Info Vaccination sera installé à Besançon le vendredi 26  avril 2019  de 10h à 18h esplanade des droits de l'homme. A Dijon, rendez-vous ce mercredi 24 avril.

Nouvelle blessure avec une seringue au centre de tri du Sybert à Besançon

L'agent s'est piqué accidentellement ce mardi 2 avril 2019 avec une seringue usagée jetée dans le bac de déchets recyclables. Il s'agit du cinquième incident de ce type depuis le début de l'année. La direction du Sybert, en charge de la gestion et de la valorisation des déchets, rappelle les consignes de tri des déchets de soin.

Danger sur votre brosse à dents : deux tiers des dentifrices contiennent du dioxyde de titane

Un composé chimique présent dans de très nombreux dentifrices pourraient mettre en danger votre santé. C'est ce que dénonce jeudi 28 mars 2019 l'association Agir pour l'environnement. Selon elle, le dioxyde de titane, controversé, car il contient des nanoparticules, est largement présent dans les dentifrices. Elle souhaite que ce produit ne soit plus utilisé dans les dentifrices et les médicaments.

Mars Bleu : comment éviter le cancer colorectal ?

La campagne Mars Bleu pour sensibiliser la population au cancer colorectal (maladie des cellules qui tapissent l’intérieur du côlon ou du rectum) se poursuit encore pendant quelques jours. Les plus récentes recherches démontrent que l’alimentation et l’activité physique jouent un rôle très important dans la prévention de ce cancer. Voici quelques conseils pour éviter le cancer colorectal…

Lutte contre le cancer à l’EFS de Besançon : un médicament « vivant » pour vaincre la leucémie

C'est une première mondiale. Après cinq années de recherche, les Dr Christophe Ferrand et Dr Marina Deschamps aidés de  leur équipe de l'établissement français du sang Bourgogne Franche-Comté à Besançon ont développé de nouvelles immunothérapies dans le traitement de la leucémie. La création d’une start-up est en réflexion afin de lever deux à quatre millions d’euros.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 10.52
légère pluie
le 24/04 à 0h00
Vent
3.76 m/s
Pression
999.5 hPa
Humidité
95 %

Sondage