Comment faire pour écrire au Père Noël ?

Publié le 28/11/2011 - 07:43
Mis à jour le 28/11/2011 - 20:03

Les enfants (sages ?) ont jusqu'au 22 décembre pour adresser leur liste de cadeau à qui de droit. Le coup d'envoi de l'opération «Courrier du Père Noël», qui existe depuis 1962, a été donné mardi dernier. 

dsc_1627.jpg
@carvy
PUBLICITÉ

En 2010, près de 1,5 million de courriers ont été adressés au Père Noël, dont 160.000 e-mails. En seulement quatre jours, la boîte aux lettres du fameux homme en rouge a déjà réceptionné 133.350 courriers et 41.717 e-mails.

La Poste une soixantaine de personnes pour animer ce secrétariat très particulier. Si la résidence du Père Noël se trouve quelque part au Pôle Nord, en Sibérie ou en Laponie, son courrier ne va pas si loin. Il est en fait réceptionné par le centre de tri de Libourne, en Gironde. «Ce centre de tri est le seul en France à avoir l'autorisation d'ouvrir le courrier, pour retrouver par exemple la trace d'un expéditeur lorsqu'une lettre ne peut pas être livrée à un destinataire», explique La Poste.

Pour écrire au Père Noël, il suffit de mettre son nom sur une enveloppe ou de se rendre sur son site pour envoyer un e-mail.

 

 

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une carte interactive des formations « pour aider les candidats à faire leurs choix » sur Parcoursup

Alors que la phase de formulation des vœux sur Parcoursup se poursuit jusqu'au 14 mars 2019, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation met à disposition de tous les candidats une carte des formations disponibles de Parcoursup dès ce mercredi 6 février 2019.

Un Escape game « empoisonné » à la Citadelle en prévision pour juin 2019

Les nouveautés à la Citadelle de Besançon • Alors que la Citadelle de Besançon ne sera plus accessible du lundi 7 janvier au dimanche 3 février 2019 inclus pour sa fermeture annuelle, quelques nouveautés se profilent à l'horizon avec un nouvel aquarium, une nouvelle activité "soigneur d'un jour" et une Escape Room sous le règne de Louis XIV.

Parcoursup : ce qu’il faut savoir sur la plateforme d’orientation 2019

Tout savoir sur Parcoursup • Les lycéens de Terminale qui veulent entamer des études supérieures et les étudiants en réorientation vont pouvoir inscrire leurs voeux sur Parcoursup depuis le mardi 22 janvier 2019. Cette plateforme d'admission post-bac, inaugurée l'an dernier, a connu quelques modifications "pour réduire l'attente et le stress des candidats".

Les rendez-vous de la vie étudiante à Besançon

les étudiants invités à s'inscrire • Jeudi 29 novembre 2018, "les rendez-vous de la vie étudiante" de la Fondation Smerra se dérouleront de 13h30 à 18h à la maison de l'étudiant (MDE) de l'Université de Franche -Comté sur le campus de la Bouloie à Besançon. Objectif : améliorer les conditions de vie des étudiants et porter un projet issu  de la réflexion des étudiants...

Signature du protocole « Synergie Campus » à Besançon : le campus de demain s’invente aujourd’hui

Dans le cadre du contrat de développement métropolitain entre la Région Bourgogne-Franche-Comté et le Grand Besançon, le protocole  Synergie Campus a été signé le mercredi 21 novembre  2018. Il souhaite porter pour Besançon un campus à haute qualité scientifique, environnementale et sociale avec l'atour "qualité de vie" pour facteur d'attractivité.

Unir et rassembler les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche : un défi à relever pour développer l’attractivité, le rayonnement et la croissance de tous les territoires de notre Région

Tribune d'Éric Alauzet • Le député LREM du Doubs plaide pour "une union coopérative" de l'enseignement supérieur en Bourgogne-Franche-Comté et souhaite que Besançon se tourne davantage vers la Suisse.  Éric Alauzet propose la création d'Assises contributives "afin d’entendre les besoins des étudiants". Voici sa tribune.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.41
couvert
le 21/04 à 21h00
Vent
0.51 m/s
Pression
1013.475 hPa
Humidité
80 %

Sondage