Commerçants solidaires, ensemble aux côtés des malades atteints de sclérose en plaques !

Publié le 13/03/2019 - 14:56
Mis à jour le 04/04/2019 - 15:42

Forte de ses cinq années de succès, la Fondation ARSEP renouvelle sa campagne « Maman je t’aime un peu, beaucoup, solidairement ! » Dans le département du Doubs, des commerçants participeront à cette campagne en plaçant une tirelire sur leur comptoir et une affiche en vitrine durant tout le mois de mai : un appel à la générosité du public pour que la recherche avance et donne espoir aux malades et à leurs familles de vaincre un jour la sclérose en plaques.

 ©
©

La campagne se déroulera donc tout le mois de mai avec pour moments forts la fête des mères (26 mai) et la journée mondiale de la SEP (30 mai).

Commerçant ou particulier, vous souhaitez participer ?

Contactez la Fondation ARSEP operationfleur@arsep.org – 01.43.90.39.39 qui vous mettra en relation avec le bénévole près de vous pour recevoir votre kit (affiche, flyers, tirelire et votre convention de partenariat). En complément de la tirelire, le commerçant peut inciter sur sa page Facebook à créer une collecte en ligne pour la Fondation ARSEP.

Vous pouvez aussi faire un don sur arsep.org ou sur la page Facebook ARSEPfondation ou tout simplement, donnez votre monnaie dans la tirelire de votre commerçant !

La recherche a besoin de tous pour collecter des dons, relayer l’information et médiatiser une opération qui, forte de ce succès, deviendra pérenne.  Contribuons ainsi à remporter le combat contre la maladie !

A chaque campagne, un nouveau projet

Les fonds collectés en 2018 par cette campagne ont dépassé les 24 000 euros. Ils ont été attribués à un projet de recherche clinique sur la grossesse et la sclérose en plaques (Etude Mustang) par la chercheuse Emmanuelle LERAY (Rennes) en vue d’améliorer la prise en charge et le conseil aux femmes atteintes de SEP enceintes ou souhaitant avoir des enfants.

Info + :  Qu’est-ce que la Sclérose En Plaques ?

Maladie inflammatoire du système nerveux central, la Sclérose En Plaques est une maladie chronique et invalidante qui survient dans la majorité des cas chez de jeunes adultes, autour de 30 ans, et touche 110 000 personnes en France dont 700 enfants et 2,3 millions dans le monde. 4 000 nouveaux cas par an sont diagnostiqués en France. 3 malades sur 4 sont des femmes. Ni la cause, ni le remède ne sont connus actuellement.

Contact :  Chrystel ou Camilia au 01 43 90 39 39 – operationfleur@arsep.org

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Températures en hausse : le risque d’allergie " moyen " en Bourgogne Franche-Comté

Le temps anticyclonique, calme et les températures plus clémentes favorisent la floraison des arbres, selon le bulletin allergo-pollinique de Atmo BFC de ce vendredi 3 février. Les concentrations de pollens de noisetier sont en augmentation, le risque d'allergie sera de niveau moyen ces prochains jours dans la région.

L’Assemblée vote l' "accès direct " des patients à des infirmiers : " un retour au XIXe siècle " selon des médecins à Besançon

L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi l'ouverture d'un "accès direct" des patients aux infirmiers en pratique avancée (IPA), l'une des mesures d'une proposition de loi sur l'accès aux soins vivement critiquée notamment par le collectif Médecin pour demain à Besançon.

L’œil de la Diet : la galette de riz, est-elle si bonne pour la santé ?

CONTRIBUTION • On la croyait bonne, quoiqu'un peu "polystyrèné", on la croyait top pour la santé et la perte de poids, on la croyait efficace... Ce mois de janvier 2023, Valentine Caput, diététicienne à Besançon, nous parle de la galette de riz, ce trophée de l’innovation à la sauce… supercherie.

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

En BFC, les chutes des personnes âgées représentent près de 8.000 hospitalisations et 600 décès par an

L’Agence Régionale de Santé, le Pôle de gérontologie et d’innovation (PGI) Bourgogne-Franche-Comté et la Carsat sont mobilisés dans le plan antichute des personnes âgées, lancé officiellement à l’échelle régionale, ce jeudi 12 janvier 2023 à Dijon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.24
peu nuageux
le 07/02 à 6h00
Vent
3.35 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
74 %