Complémentaires santé : le comparateur de l'UFC Que Choisir gratuit jusqu'au 7 décembre

Publié le 02/12/2020 - 17:45
Mis à jour le 02/12/2020 - 11:46

Bon plan •

Depuis le 1er décembre 2020, les consommateurs peuvent changer à tout moment de complémentaire santé l'UFC-Que Choisir dénonce "l'opacité" de la redistribution aux assurés et ouvre gratuitement son comparateur de mutuelle en ligne qui est habituellement payant.

 © Pixabay/Valelopardo
© Pixabay/Valelopardo

Pour rendre effectif « le pouvoir de faire jouer la concurrence », l’association met en accès gratuit son comparateur indépendant de complémentaires santé jusqu’au 7 décembre.

L'UFC-Que Choisir a dénoncé lundi "l'opacité du secteur concernant le taux de redistribution aux assurés", mettant en demeure cinq organismes de respecter l'obligation d'information.

Le taux de redistribution, dont la publication est obligatoire depuis le 1er septembre, correspond au ratio entre le montant des prestations versées et le montant des cotisations collectées par l'organisme assureur.

"Après des années de bataille pour que la législation lève les freins à une réelle concurrence sur le marché des complémentaires santé, l’UFC-Que Choisir a obtenu la mise en place de la résiliation infra-annuelle, permettant aux consommateurs de résilier à tout moment leur contrat, après la première année".

Mais trois mois après l'entrée en vigueur de cette obligation, "les complémentaires sont loin de toutes jouer le jeu de la transparence", selon l'UFC-Que Choisir.

Sur les 29 organismes les plus importants du marché, cinq complémentaires exigent ainsi pour obtenir un devis de prendre contact avec un commercial ou ne proposent pas de devis sur internet.

Parmi les 24 devis obtenus, "cinq organismes, dont la GMF et le Crédit Agricole, ne respectent pas la réglementation en indiquant nulle part dans leurs devis le taux de redistribution", dénonce l'association de consommateurs.

Enfin, alors que les informations doivent être "lisibles, claires et intelligibles", l'UFC-Que Choisir constate "que dans 21% des cas, les ratios sont rédigés en police microscopique, et particulièrement dissimulés".

Selon leur analyse, ce sont en moyenne 76,2% des cotisations qui reviennent aux assurés, principalement en raison de frais de gestion (21% en moyenne, et jusqu'à 30%). Cette moyenne masque toutefois de fortes disparités.

Alors que six organismes étudiés dépassent les 80% de redistribution, "près de la moitié de l'échantillon ne retourne même pas 75% des cotisations aux assurés", déplore l'association.

Alors que les compagnies d'assurance ne restituent en moyenne que 72,6% des primes perçues, le taux monte à 77,7% pour les institutions de prévoyance et atteint 78,4% pour les mutuelles.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

L’assurance scolaire en trois questions

UFC Que Choisir • Faut-il souscrire à une assurance scolaire spécifique ? Chaque année, l'établissement scolaire de votre enfant vous demande de lui communiquer une attestation d'assurance. L' association de consommateurs, l'UFC Que Choisir du Doubs, fait le point sur ce que vous devez savoir sur cette assurance, mais aussi sur votre responsabilité civile en cas de dommage causé par votre enfant.

Le président de la CCI du Doubs, Dominique Roy, a démissionné

Dominique Roy a présenté sa démission de son mandat de président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs au Préfet Jean-François Colombet, a-t-on appris ce mercredi 15 septembre dans un communiqué. Christine-Noëlle Baudin, 1ère vice-présidente, assurera l’intérim de la présidence jusqu’aux prochaines échéances.

Volvo continue sur sa lancée 100% électrique avec un nouveau SUV à découvrir chez votre concessionnaire à Besançon

PUBLI-INFO • Après avoir lancé son tout premier modèle 100% électrique l'année dernière (Volvo XC40), la marque continue d'innover et de s'engager à réduire toute forme d'effet négatif de ses produits en lançant son nouveau modèle SUV coupé Volvo C40 Recharge à découvrir dans votre concession de Besançon.

Pour la rentrée, le Crédit Agricole Franche-Comté aide les jeunes à financer et assurer leurs projets tout en faisant des économies !

PUBLI-INFO • Vous avez entre 18 et 30 ans ? Jusqu'au 31 octobre, le Crédit Agricole Franche-Comté vous donne un bon coup de pouce pour préparer, financer et assurer vos projets et vos besoins pour la rentrée… le tout en faisant des économies ! On vous dit tout.

Emploi : 2 000 offres à pourvoir dans les entreprises artisanales de Bourgogne Franche-Comté

Selon une information de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Bourgogne Franche-Comté ce vendredi 10 septembre, nombreuses sont les entreprises artisanales de la région proposant des emplois en apprentissage, en CDI ou en CDD. 2.000 offres d'emploi sont actuellement proposées dans les huit départements de la région.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.48
ciel dégagé
le 18/09 à 6h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
100 %

Sondage