Confinement : comment cela se passe-t-il du côté des frontaliers ?

Publié le 01/04/2020 - 11:20
Mis à jour le 01/04/2020 - 13:39

Même si la majorité des Français sont en confinement depuis le 17 mars 2020, des actifs se rendent toujours au travail. Qu’en est-il du côté des frontaliers ? Témoignage de Sophie, 54 ans, employée en cuisine dans un établissement social.

douane Vallorbe © dr macommune.info ©
douane Vallorbe © dr macommune.info ©

maCommune.info : Le confinement a été mis en place le 17 mars 2020, cela a-t-il eu un impact sur votre trajet pour vous rendre au travail ?

Sophie* : "Oui bien sûr, les contrôles ont été intensifiés à la douane. Il y a eu énormément de véhicules qui se sont retrouvés au même moment, ce qui a créé d'énormes bouchons. Pour faire 20 km, j'ai mis 1h30 en partant de chez moi à 10h00. En temps normal, je mets 30 à 40 minutes. Une de mes collègues qui commence à 7h00 est partie à 4h00 du matin pour ne pas arriver en retard au travail. Les bouchons se sont principalement formés tôt le matin suite aux employés qui travaillent en usine en Suisse".

mC : Les bouchons sont-ils réguliers désormais ?

Sophie : "Non, les choses ont changé depuis le début du confinement. Au départ, les bouchons étaient dus aux contrôles intensifs du côté suisse et à l'affluence des frontaliers qui travaillent en usine. Les entreprises ont progressivement fermé donc il n'y a désormais presque personne sur les routes. Il a juste quelques ralentissements lorsque l'on sort de Suisse, car il y a également des contrôles du côté de la douane française".

mC : Quels sont les papiers que vous devez fournir pour passer en Suisse ?

Sophie : "Nous devons avoir plusieurs papiers sur nous lorsque l'on se rend en Suisse : l'attestation dérogatoire de sortie française (si l'on se fait contrôler en France), une demande de laissez-passer en Suisse, un justificatif de déplacement professionnel Suisse et un macaron fournit par l'employeur Suisse. Il faut également montrer une pièce d'identité ainsi que le permis frontalier".

mC : Quelles précautions prend la Suisse concernant le Coronavirus ?

Sophie : "Les mêmes qu'en France. C'est à dire, le port du masque pour les soignants et personnels en lien avec le public, le rappel des mesures barrières, les consignes d'hygiène en établissement social sont très strictes. Concernant les commerces, seuls ceux de premières nécessitées sont ouverts, les écoles sont également fermées. Seul hic, les douaniers n'ont pas toujours de masques..."

*sur demande le prénom a été changé

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Société

Voici les personnes célèbres qui porteront la flamme olympique dans le Doubs

Un mois avant le début des Jeux Olympiques, le 25 juin 2024, la flamme olympique traversera sept communes du Doubs, avant de rejoindre le site de célébration au Parc de la Gare d’Eau à Besançon. Parmi la centaine de porteurs, cinq personnalités participeront au relais de la flamme à Pontarlier, Chaux-Neuve, Baume-les-Dames et Besançon. Qui sont-ils ?

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.75
légère pluie
le 22/06 à 12h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %